Tour de Suisse: Uran domine le contre-la-montre de la 7e étape et revient à 17 secondes de Carapaz

EPA
EPA

Rigoberto Uran (EF Education-Nippo) a remporté la 7e étape du Tour de Suisse cycliste, un contre-la-montre individuel de 23,2 km entre Disentis Sedrun et Andermatt comportant le passage d’un col samedi. Le Colombien de 34 ans, qui n’avait plus gagné depuis 3 ans, a devancé de 40 secondes le champion du monde le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick-Step) qui a décidé de quitter la course après cette étape pour assister à la naissance de son premier enfant.

Le Suisse Gino Mäder (Barhain-Victorious) a pris la 3e place à 54 secondes. L’Equatorien Richard Carapaz (Ineos) a fini 4e, également à 54 secondes. Le Néerlandais Tom Dumoulin (Jumbo-Visma) a complété le Top 5 à 56 secondes.

Tiesj Benoot (Team DSM), premier Belge, s’est classé 30e à 2 : 35.

Au classement général de la 84e édition de cette épreuve du WorldTour, Carapaz conserve 17 secondes d’avance sur Uran et 39 sur Alaphilippe qui ne prendra pas le départ de la 8e étape et dernière étape. L’Allemand Maximillian Schachmann est donc le 3e virtuel à 1 : 07. Benoot recule de trois rangs et se retrouve 16e à 6 : 12.

Uran avait déjà gagné une étape dans le Tour de Suisse en… 2007.

Dimanche, l’étape-reine de la course longue de près de 160 km sera marquée par le passage de trois cols, deux de première catégorie et un hors-catégorie, le Saint-Gottard (13,2 km à 6,7 %) dont le sommet précédera de 15 km l’arrivée jugée au bas de la descente. Pas moins de 3500 mètres de dénivelé positif seront au programme.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous