Accueil Société

Environnement: la Flandre aux prises avec une pollution historique massive à Anvers

Pendant une dizaine d’années, l’usine 3M de Zwijndrecht a pollué l’environnement. Le problème ressort de terre aujourd’hui à l’occasion de travaux autoroutiers. Il inquiète les riverains et empoisonne la vie du gouvernement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Ce sont des initiales avec lesquelles toute la Flandre est désormais devenue familière. PFOS, comme acide « perfluorooctanesulfonique ». Ledit PFOS coche presque toutes les cases du produit chimique dangereux : nocif par ingestion et inhalation, susceptible de provoquer le cancer et de nuire aux bébés allaités et au fœtus, toxique pour les organismes aquatiques, polluant organique persistant… Il figure à ce titre à l’annexe de la convention de Stockholm sur les polluants organiques persistants et d’une directive européenne sur la qualité de l’eau,. Sa production, mise sur le marché et son utilisation sont interdites. Seulement voilà, des traces de l’activité historique de la société américaine 3M qui a arrêté de produire du PFOS depuis 2002 subsistent encore dans l’environnement. Le produit n’est pas dégradable.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Gallez Pierre, dimanche 13 juin 2021, 23:29

    leréalité reveil des décideurs flamands qui ont couvert depuis des années la tréalités attention aux autrzs sites cela ne fait que commencer

  • Posté par Legarou Marcel, dimanche 13 juin 2021, 22:16

    Si c’est comme pour le scandale des broyeurs wallons l’affaire sera bien vite enterrée et traitée, mal, loin des regards

  • Posté par Even Philippe, dimanche 13 juin 2021, 20:15

    Encore une vingtaine d'années et une bonne partie de la zone d'Anvers deviendra inhabitable : les affaires priment sur les risques de pollution.. Attention c'est un peu partout le cas, mais la, il y a une telle concentration d'usines chimiques que ca ne va pas s'améliorer :(

  • Posté par Desmet Marc, dimanche 13 juin 2021, 19:58

    Trop d'argent en jeu... "on" va trouver un "accord"

  • Posté par D. Frederic, dimanche 13 juin 2021, 19:16

    Il ne s'est rien passé, il n'y a pas de pollution depuis qu'ils ont mis le péage en place. Ce sont les méchantes voitures, pas cette entreprise.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs