Accueil

Comme Vandereycken, Vandenbergh et Vanden Borre

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Les nombreux tournois auxquels les Diables ont pris part ont été émaillés par des épisodes similaires au cauchemar vécu par Timothy Castagne, qui n’est pas le premier Belge à voir son tournoi se terminer plus tôt que prévu.

Vandereycken en 1982. En Espagne, les Diables entament parfaitement leur tournoi en s’offrant le scalp de l’Argentine, championne du monde en titre. Mais ils perdent René Vandereycken blessé au genou. Alors que le tournoi a donc déjà commencé, la Belgique obtient une dérogation de la part de la FIFA pour rappeler Jos Daerden qui viendra en Espagne mais sans disputer la moindre minute.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs