Accueil Belgique

La Wallonie a nettement moins testé que le reste du pays

Plus de 13 millions de tests ont été réalisés depuis le début de la crise sanitaire mais le sud du pays est à la traîne. Surtout les provinces de Liège et du Hainaut pourtant durement touchées par le virus. Les raisons sont peut-être culturelles.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Au petit jeu des comparaisons entre Régions, il apparaît clairement que l’on a plus testé au nord du pays qu’au sud. Dans le détail, depuis le début de la crise, chaque Flamand a été dépisté en moyenne 1,3 fois, contre 1,05 côté wallon et 1,26 à Bruxelles. Cet écart peut paraître anecdotique. Mais il ne l’est pas : cela signifie qu’il aurait fallu réaliser près d’un million de tests supplémentaires en Wallonie pour obtenir une moyenne similaire à celle de la Flandre. « Cet écart entre Wallonie et Flandre est constaté pratiquement depuis le début de la pandémie », confirme Carole Schrivel, adjointe au commissaire coronavirus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs