Accueil Culture

«Le musée doit être comme un parc ouvert»

Ces dernières années et plus encore ces derniers mois avec le covid, le Musée Art & Histoire semble s’être assoupi ne présentant plus, notamment, de grandes expositions temporaires comme celles qui ont fait sa réputation par le passé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Là aussi les choses bougent : « Il y a l’expo sur l’art aborigène prévue fin octobre. En 2022, on aura la suite de l’expo Estampes japonaises qui, cette fois, explorera les correspondances avec l’époque Art nouveau chez nous. Ensuite, en 2023, une grande exposition sur l’égyptologie et l’égyptomanie à travers les relations entre la Belgique et l’Égypte. Pour les égyptologues, 2022-2023 est importante car ce sont les 100 ans de la découverte du tombeau de Toutankhamon. Ce musée est hyperimportant mondialement dans ce domaine, grâce à la Reine Elisabeth et à Jean Capart qui ont permis toutes ces missions en Égypte. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs