Accueil Les Belges à l’Euro

Les Diables sont retombés sur terre sans douceur

16 juin 1984 : France-Belgique (5-0).

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Article paru dans « Le Soir » du 18 juin 1984

Nantes, 16 juin

Puissent leurs blessures se cicatriser avant mardi !

Trois jours après avoir allumé de folles espérances dans notre cœur, trois jours après nous avoir donné l’illusion d’une miraculeuse métamorphose, l’équipe de Belgique s’est désintégrée lamentablement dans le four brûlant du stade de La Beaujoire. Car ce n’est pas une banale défaite que nos Diables rouges ont subie, samedi après-midi, devant des Français, transcendés par leur propre réussite, mais un vrai désastre. Nous sommes retombés sur terre sans douceur et les blessures sont douloureuses. Auront-elles le temps de se cicatriser avant l’affrontement décisif de Strasbourg contre les Danois ? Il est permis d’en douter…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les Belges à l’Euro

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs