Accueil Monde États-Unis

Sommet de l’Otan: Joe Biden promet de dire à Poutine quelles sont ses «lignes rouges»

« Nous ne cherchons pas un conflit avec la Russie, mais nous répondrons si la Russie continue ses activités », a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse à la fin du sommet de l’Otan à Bruxelles.

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Joe Biden a promis lundi de dire au président russe Vladimir Poutine quelles sont « ses lignes rouges » lors de leur rencontre mercredi à Genève.

« Nous ne cherchons pas un conflit avec la Russie, mais nous répondrons si la Russie continue ses activités », a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse à la fin du sommet de l’Otan à Bruxelles.

Joe Biden a reconnu que Vladimir Poutine est un homme « intelligent » et « dur ». Mais il doit comprendre que la mort de l’opposant emprisonné Alexeï Navalny serait « une tragédie », a-t-il averti.

Biden dénonce la politique russe

Le président américain a également dénoncé les « actes agressifs de la Russie » et insisté sur sa volonté et celle de l’Otan de « soutenir l’intégrité territoriale et la souveraineté de l’Ukraine ».

La Russie a annexé la Crimée en 2014 et soutient les séparatistes pro-russes dans l’Est de l’Ukraine.

« Nous ferons tout notre possible pour que l’Ukraine puisse résister à l’agression », a assuré Joe Biden. Mais il a prévenu que l’adhésion de l’Ukraine a l’Otan, réclamée avec insistance par le président Volodymyr Zelensky, ne dépendait pas de lui, mais d’une décision des trente membres de l’Otan.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Istasse Bernard, mardi 15 juin 2021, 0:34

    Remarquable l'agenda de Joe Robinette (Grohe ?) Biden: arrivée à Melsbroek à 21 h et direct, ayant quasiment by-passé De Croo (2 mots...), dodo à l'ambassade US. Le lendemain: agenda blanco le matin, le patron récupère; réunion à l'OTAN et conclusions connues depuis des semaines: 2 heures maxi, et après sieste avant de rencontrer ces emmerdeurs de belges qui ne représentent rien (1h au pire). Rebelote Mardi: revoyure des deux têtes de linotte de l'UE mais pas de conférence de presse concernant cette réunion "obligée", espérant que le Charlot du coin sera au moins poli avec Madame Ursule. 15h, l'Air-Force-One est prêt à décoller de cet aéroport vide, rejoint dans la "beast" (dans laquelle De Croo n'a pas été invité lors de l'arrivée: on ne mélange pas les torchons et les serviettes). Un romain aurait dit que les belges étaient les plus braves: après tout, pourquoi pas ? "in vino veritas" et "brave" n'est pas toujours élogieux.

  • Posté par Albin S. Carré, lundi 14 juin 2021, 22:33

    Gare au novitchoc...

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une