Accueil Monde France

Abdeslam bête «comme un cendrier vide»: Sven Mary s’explique

Il s’agirait d’une stratégie de défense, selon l’avocat de Salah Abdeslam.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

C’est une interview à Libération qui fait réagir. Dans un portrait que lui consacre le journal français, Me Sven Mary a déclaré que son client, Salah Abdeslam, était «  un petit con de Molenbeek issu de la petite criminalité, plutôt un suiveur qu’un meneur. Il a l’intelligence d’un cendrier vide, il est d’une abyssale vacuité.  »

Il n’en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres. Et pour que le conseil se retrouve harcelé de questions par les médias. Prend-il son client pour un idiot ? Lui manque-t-il de respect ? A-t-il enfreint le secret professionnel ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs