Accueil Culture Musiques

En «Oraison», Raphaël Imbert offre le meilleur: l’écoute intégrale

Le saxophoniste français offre un album impressionnant dans son travail sur la mémoire et dans sa traduction musicale.

Article réservé aux abonnés
Responsable des "Livres du Soir" Temps de lecture: 3 min

A 47 ans, Raphaël Imbert est devenu un musicien incontournable de la scène jazz française. Par sa musique d’abord, les albums Newtopia, Bach-Coltrane, New York Project, Music is my home et Music is my hope. Par ses projets comme le Nine Spirit et le Sixtine Group. Par son travail sur la spiritualité dans la musique de jazz, concrétisée dans son livre Jazz Supreme. Par son travail pédagogique enfin, qui culmine avec son poste de directeur du Conservatoire de Marseille.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Le meilleur de l’actu

Inscrivez-vous aux newsletters

Je m'inscris

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs