Accueil Belgique Politique

Gilkinet (Ecolo) débarque Piedbœuf (MR) des chemins de fer luxembourgeois

Dans la Vivaldi, la nomination, par le ministre Ecolo de la Mobilité, d’une nouvelle représentante de l’Etat belge auprès des Chemins de fer luxembourgeois, contrarie Benoît Piedbœuf, chef de groupe MR à la Chambre. Qui occupait la place et s’estime « évincé sans motif ».

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

L’accord de gouvernement est la partition de la Vivaldi, à laquelle tous les partenaires sont tenus, collectivement. Il y a quand même de la place pour des manœuvres un peu perso. C’est le cas pour les nominations politiques dans les conseils d’administration à gauche à droite – au sens propre. Les ministres ont de la marge d’action, leur parti derrière eux. Et parfois, ça fait mal. En l’occurrence, ça chauffe autour de la nomination d’une représentante de l’Etat belge, actionnaire à hauteur de 4 % du capital, au CA et à l’assemblée générale des Chemins de fer luxembourgeois, celle de Juliette Walckiers, technicienne évoluant jusqu’à présent au sein du cabinet du ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo). Une nomination tout ce qu’il y a de « normal », justifie-t-on auprès du ministre et vice-Premier vert francophone. Affaire classée ? Pas pour le représentant de la Belgique actuellement, Benoît Piedbœuf, par ailleurs chef de groupe MR à la Chambre. Qui est « très, très, très » énervé, et qui tient à nous le faire savoir.

Désigné en septembre 2015, son mandat avait été renouvelé pour cinq ans en principe l’année dernière. Le libéral s’apprêtait, souligne son porte-parole, à prendre part aux travaux du CA et de l’AG des CFL « quand, soudainement, il a été informé par le président des chemins de fer luxembourgeois, Jeannot Waringo, qu’un courrier signé Georges Gilkinet mettait fin à son mandat ». Cela, « sans aucune explication ni motivation de la décision, et alors qu’aucun autre changement n’a été opéré dans les instances concernées ». C’est un « acte isolé ». Nous dirons même « ciblé », toujours si l’on suit le libéral-réformateur.

« Grossièreté et manque de respect »

On prolonge à ses côtés : « A ce jour, aucune information officielle ni contact n’a été pris par le cabinet Gilkinet ou par le ministre pour en informer Benoit Piedbœuf ». Côté vert, autre musique : on précise qu’« il y a eu des contacts pour l’informer de la situation ; bref, on s’est parlé ». Ce qui donne côté bleu : « Il y a eu un vague et bref échange entre deux portes, sans autre forme de conversation, rien de sérieux ».

Auprès du chef de groupe MR, on politise l’affaire : « En tant que membre de la majorité Vivaldi, Benoit Piedbœuf ne comprend pas qu’on le remplace sans le moindre avertissement d’usage et déplore la grossièreté et le manque de respect manifeste de la manœuvre. Si le président luxembourgeois du CA ne l’avait pas prévenu, Benoit Piedbœuf aurait appris, en pleine AG, son remplacement ! Et quoi qu’il en soit, dès qu’un organe désigne un membre au sein d’une AG et d’un CA pour un délai donné, il convient d’attendre la fin de ce délai pour que les mandats deviennent disponibles. »

Le chef de groupe MR a « fait part de son étonnement à Alexander De Croo », et « il n’en restera pas là ». Chez Georges Gilkinet, on veut « éviter toute polémique ». Restons calmes, tout cela est juste « normal ». Nommé jadis par Jacqueline Galand (MR), alors à la Mobilité, Benoît Piedbœuf « cède la place sous un nouvel exécutif, une nouvelle majorité, voilà tout ». Le bleu, lui, on nous l’assure, « ne lâchera pas l’os ». Déjà que ça coince pas mal entre libéraux et écologistes en ce moment au sein du gouvernement fédéral, rapport notamment au port du voile. Rien à voir. Mais la querelle du jour s’ajoute aux différends.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Otte Gérard, mercredi 16 juin 2021, 23:31

    On cherche un vice amiral à la marine Luxembourgeoise.

  • Posté par Henrotin Christophe , mercredi 16 juin 2021, 15:15

    Non, non, non, Ecolo ne joue pas de petits jeux politico-politiciens, ils le jure sur la sainte charte de l'écologie. Parce que ces petits jeux font parler, et donc par conséquent, produire du CO2 nuisible au réchauffement climatique! nouveau mot pour le dictionnaire : Hypocrisolitique, vision moderne de la politique.

  • Posté par cobbaert jean, mercredi 16 juin 2021, 14:38

    Que Gilkinet fasse son boulot. Le médiateur de l'aéroport de Bruxelles nous confirme qu'il a demandé, sans succès et de manière répétée, au ministre de faire appliquer les décisions concernant la mise à niveau technique de toutes les pistes de l'aéroport. Cela permet aux opérateurs de justifier l'usage intensif de la piste 01/19 au lieu des autres pistes !!! Et cela aux détriment des francophones de Bruxelles !!!

  • Posté par Joris Michel, mercredi 16 juin 2021, 11:20

    Voilà : Benoît Piedbœuf : Administrateur Chemin de Fer luxembourgeois 5 025,00 - 10 048,00 EUR (2019) https://www.cumuleo.be/mandataire/2985-benoit-piedboeuf.php

  • Posté par Otte Gérard, mercredi 16 juin 2021, 0:34

    On lui a déjà trouvé une autre planque: "haut" représentant auprès des CFG ( Chemins de Fer du Grand Duché de Gerolstein) : lourde tâche: 5 km de voie circulaire autour du Palais à gérer. Mais selon le Grand Chambellan Jacques Offenbach, ce serait le pied !

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs