Accueil Économie

Un déploiement qui va crescendo depuis 2020

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les premiers compteurs intelligents ont fait leur apparition sur le réseau wallon au début de l’année 2020. En ce qui concerne le gaz, leur installation est pour l’instant concentrée sur les clients à prépaiement car ces appareils apportent une vraie valeur ajoutée en termes de facilité de recharge et de suivi des consommations. Le déploiement au niveau de l’électricité est par contre plus large, bien que très progressif. « Dans un premier temps, les autorités ont décidé de segmenter l’installation de ces compteurs en ciblant des populations comme les grands consommateurs, les (nouveaux) prosumers et les clients avec un compteur à prépaiement », précise Johan Mahaux de chez Ores. Les autres utilisateurs peuvent demander spontanément un remplacement auprès de leur GRD, et au plus tard en 2023 l’implantation de compteurs intelligents deviendra systématique en cas de remplacement ou de raccordement, ou encore si le client est en défaut de paiement.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

La mer du Nord, future «centrale électrique verte de l’Europe»

L’Allemagne, le Danemark, les Pays-Bas et la Belgique s’associent pour doper la production d’électricité d’origine éolienne en mer du Nord et y atteindre une puissance de 150 GW d’ici 2050. En ligne de mire : la neutralité climatique et la sécurité énergétique, mais aussi le développement de l’hydrogène vert.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs