Accueil Sports Football Football à l'étranger Euro 2020

Euro 2020: les Anglais continueront à poser genou à terre, malgré l’opposition d’une ministre (vidéo)

Les joueurs de l’Angleterre ont été hués par une partie de leurs supporters au moment de poser un genou à terre pour protester contre le racisme avant leur premier match de l’Euro contre la Croatie dimanche à Londres.

Temps de lecture: 2 min

Les joueurs anglais continueront à poser le genou à terre en signe de protestation contre les discriminations lors de l’Euro, a affirmé mardi le défenseur Tyrone Mings, quand la ministre de l’Intérieur britannique a dit lundi ne pas soutenir ce type d’actions.

« Tout le monde a droit à son opinion. La ministre de l’Intérieur est l’une des très nombreuses personnes qui s’opposent à ce que nous nous agenouillions ou qui refusent de le défendre », a déclaré Mings à la presse.

« Nous avons nos propres convictions par rapport à ce que nous pensons pouvoir faire pour aider en tant que joueurs qui peuvent être influents et défendre ce en quoi nous croyons », a poursuivi le défenseur d’Aston Villa, âgé de 28 ans.

Lundi, la ministre de l’Intérieur Priti Patel avait indiqué « ne pas soutenir les gens qui font ces gestes, et qui participent, d’une certaine manière, à (cette) politique du geste », lors d’une interview accordée à une télévision britannique.

Interrogée sur ce qu’elle pensait des supporters anglais huant les Three Lions lorsqu’ils agissaient de la sorte, Mme Patel a répondu : « Très franchement, c’est leur choix ».

L’équipe d’Angleterre a été huée par une partie du public à Middlesbrough lorsqu’elle s’est agenouillée avant les matches amicaux contre l’Autriche (1-0) et la Roumanie (1-0) la semaine dernière, mais les sifflets ont été couverts par les applaudissements du reste des spectateurs.

Dimanche à Wembley, les huées ont été noyées par les acclamations d’une grande partie des 22.500 spectateurs avant la victoire 1-0 de l’Angleterre face à la Croatie.

« A Wembley, il y a eu une réaction extrêmement positive à notre geste », a souligné Tyrone Mings. « Je ne pense pas que cela devrait être éclipsé par la minorité qui refuse d’accepter les raisons ou qui n’est pas d’accord avec cela. »

Ce geste de protestation a été exécuté à Saint-Pétersbourg par la Belgique samedi face à la Russie sous les sifflets du public.

De nombreuses équipes effectuent, avant les rencontres, ce geste symbolique né des protestations consécutives à la mort de l’Américain George Floyd, étouffé par un policier fin mai 2020. La vidéo a fait le tour du monde et entraîné des manifestations dans le monde entier.

# Belga context

View full context on [BelgaBox] (http://m.belga.be ? m=emiochhi)

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Bresart Jeanpol , mercredi 16 juin 2021, 8:26

    Certains huent, d'autres applaudissent. C'est la preuve que cette manifestation n'a pas sa place dans un tournoi sportif. Pas de politique en sport. Les joueurs français, hier soir, l'avaient compris. Ils se sont abstenus.

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une