Accueil Société

Affaire Jürgen Conings: un premier rapport qui souligne les fragilités du SGRS

La ministre de la Défense a reçu un premier rapport sur les failles des renseignements militaires dans l’affaire Conings. Ludivine Dedonder lève un coin du voile ce mercredi à la Chambre. En attendant un second rapport, externe celui-là, du Comité R.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Le rapport dactylographié de 35 pages, rédigé en néerlandais, est passé brièvement entre les mains de la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder, avant de filer dès lundi au service juridique. Filtré des informations confidentielles qu’il contient, il sera présenté ce mercredi à partir de 10h30 aux députés de la commission de la Défense. Ce rapport, c’est celui de l’inspection interne sur les failles du suivi de Jürgen Conings, le militaire d’extrême droite qui projetait un attentat terroriste.

Si le fugitif est désespérément introuvable depuis un mois, le général-major Peter Devogelaere et son équipe de l’inspection interne ont trouvé quelques réponses aux ratés de son suivi. En particulier par le Service général du renseignement et de la sécurité (SGRS), le service de renseignement militaire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Theys Jos, mercredi 16 juin 2021, 13:05

    Les députés de la commission de la défense qui ne sont pas abonné à LS ont un problème, ils doivent examiner le rapport sans qu'il soit disponible. Madame la ministre a porté plainte pour fuite d'un document classifié. D'après la ministre, un service juridique nettoie le rapport (rédigé par l'inspection de la défense) de ses éléments classifiés, c'est une façon de protéger la nation contre les vilains députés qui pourraient faire fuiter ce document précieux. Entre-temps LS le met gracieusement à votre disposition. La commission vient d'être suspendu pour permettre aux députés de lire la mouture qui a été mise à leur disposition.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs