Accueil Société

Voyages: 9 questions pour tout comprendre au certificat européen

Le lancement du pass, déjà reconnu par quelques pays, ne permettra de voyager « à son aise » qu’à partir du 1er juillet, date officielle de son lancement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Annoncé depuis plusieurs mois, le certificat européen permettant de voyager cet été sera présenté ce mercredi par les autorités belges. Avec un gros avertissement  : sa reconnaissance à travers tous les pays de l’Union ne sera officielle qu’à partir du 1er juillet. Nous sommes donc dans une phase test. Seuls quelques pays comme la Grèce ou la Croatie acceptent le pass belge comme preuve d’entrée à ce stade.

Il est conseillé à tous les voyageurs qui quitteront le pays avant le 30 juin de se rendre sur le site des Affaires étrangères pour vérifier quels documents sont à présenter à la frontière du pays qu’ils souhaitent visiter.

Les neuf questions que vous vous posez sur le certificat CovidSafe

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

37 Commentaires

  • Posté par Desplanques Claude, vendredi 18 juin 2021, 18:16

    Si pas de smartphone, il faut passer par un téléphone (merci la confidentialité) et la Poste... Ne serait-il pas plus facile de pouvoir faire comme j'ai fait pour obtenir le certificat "provisoire" : connexion sur un site, lecteur de carte d'identité (là, on est sûr que je suis moi), et puis merci pour le certificat ?...

  • Posté par ... Jacques, vendredi 18 juin 2021, 0:43

    Et la libre circulation des personnes en Europe ? On en fait quoi ? Elle fait quand même partie de nos droits ou je me trompe ?

  • Posté par Gil Vicente, mercredi 16 juin 2021, 16:38

    Raspe Eric. Il serait temps que vous vous fassiez vacciner contre la rage.

  • Posté par Raspe Eric, jeudi 17 juin 2021, 8:45

    Il serait temps que vous vous offusquiez des désinformations massives. Je ne suis pas atteint de rage mais d'allergie vis-à-vis de celles-ci. On peut ne pas vouloir se faire vacciner, c'est un droit. Par contre, tenter de convaincre de manière répétée et bornée d'autres de na pas le faire en utilisant des faux arguments, en fait de vraies sornettes, ne mérite que mépris et insultes. Je reste poli au début. Si les personnes ne comprennent pas et récidivent, pas de chance, je dégaine pour bien les identifier pour nos amis lecteurs. Tant pis si cela vous choque.

  • Posté par Gil Vicente, mercredi 16 juin 2021, 16:38

    Raspe Eric. Il serait temps que vous vous fassiez vacciner contre la rage.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs