Accueil Belgique Politique

Pacte d’excellence: soulager le directeur

Les auteurs du Pacte proposent de «mutualiser» les taches administratives en créant des «centres de gestion» ou en favorisant des fusions d’écoles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 1 min

Le GC soutient la demande d’une (vraie) assistance administrative aux directeurs du fondamental. Pour soulager les directeurs (du primaire au secondaire), on propose de «mutualiser» les taches administratives en créant des «centres de gestion» ou en favorisant des fusions d’écoles (celles-ci ne remettraient pas en question les implantations géographiques existantes et garantiraient le maintien des ressources qui leur sont actuellement accordées).

On renforcerait le rôle du directeur dans le processus de recrutement de ses enseignants (aux fins, comme le dit l’OCDE, de rétablir leur capacité à développer «une culture propre à l’établissement»), ceci «dans le respect des règles statuaires actuelles ou telles qu’elles pourraient évoluer

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs