Affaire Jürgen Conings: une commission de la Défense sous tension après des «fuites» dans «Le Soir»

Affaire Jürgen Conings: une commission de la Défense sous tension après des «fuites» dans «Le Soir»

L’ambiance est tendue depuis 10h30 au sein de la commission Défense de la Chambre. La ministre socialiste de la Défense Ludivine Dedonder avait prévu d’y exposer aux parlementaires les grandes lignes du rapport de l’Inspection générale de la Défense sur l’affaire Jürgen Conings. Une procédure qui avait été acceptée par tous les partis.

Changement d’attitude ce matin. Contrariés d’avoir découvert certaines conclusions de ce rapport dans « Le Soir », plusieurs députés dont Theo Francken, Denis Ducarme ou encore Georges Dallemagne ont demandé à revoir la procédure.

Selon nos informations, le rapport préparé par l’inspecteur général de la Défense, le général-major Peter Devogelaere, à destination de la ministre de la Défense, Ludivine Dedonder (PS), met en évidence des failles dans le suivi du caporal-chef Conings, en particulier dans le chef du Service général de renseignement et de sécurité (SGRS, les renseignements militaires).

Dénonçant des fuites organisées, ils exigent de pouvoir lire l’intégralité du rapport frappé de confidentialité afin de ne pas exposer certaines personnes avant d’écouter la présentation de la ministre et d’en débattre avec elle ultérieurement. Cet après-midi ou un autre jour.

Une proposition entendue par la ministre qui a proposé aux parlementaires de leur donner accès au rapport et de revenir plus tard leur faire son exposé en compagnie de l’amiral Michel Hofman, Chef de la Défense, que certains souhaitent également entendre. Une proposition unanimement saluée pour autant que soit réglée la question de la confidentialité. Les débats reprendront à 17 heures.

« Inacceptable »

« Je suis fâchée, c’est un manque de respect absolu » (envers le parlement). Nous n’avons même pas eu l’occasion de recevoir ce rapport, a lancé la députée Kattrin Jadin (MR).Un « respect du parlement » réclamé aussi par l’écologiste Guillaume Defossé.

« Je trouve cela inacceptable », a renchéri Georges Dallemagne (cdH). Il a également reproché à Mme Dedonder d’avoir tenu « une conférence de presse » en répondant à des questions de journalistes avant d’entrer en séance.

« Je ne sais pas pourquoi je suis venu », a pour sa part déclaré Denis Ducarme (MR) en brandissant ’Le Soir’» parlant de l’affaire Conings et en disant comprendre « les réactions un peu vives dans le chef de parlementaires ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous