Plus de décès que de naissances en 2020, une première depuis 80 ans

Plus de décès que de naissances en 2020, une première depuis 80 ans

Au 1er janvier 2021, la population légale belge comptait 11.521.238 habitants, ressort-il de chiffres officiels de Statbel, l’office belge de statistique, rendus publics mercredi. En raison de la pandémie de coronavirus, le solde naturel - la différence entre les naissances et les décès - est négatif pour la première fois en Belgique depuis les années 40.

En 2020, la population belge a augmenté de 28.597 habitants, soit 0,25% (contre quelque 0,5% les années précédentes). «La croissance de la population est la conséquence du solde migratoire international positif (+ 41.756, plus d’immigrations que d’émigrations en 2020)», explique Statbel. «Cela a compensé le solde naturel négatif (-13.111, plus de décès que de naissances), d’une part, et entraîné une légère hausse de la population, d’autre part.»

Depuis 2015, le solde naturel était négatif en Wallonie, mais c’est désormais aussi le cas en Flandre, pour la première fois depuis longtemps. En revanche, la Région de Bruxelles-Capitale est la seule région où plus de naissances ont été enregistrées que de décès.

Forte chute en 2020

En 2019, le solde naturel était encore de +8.358 à l’échelle belge. «Le solde naturel est en baisse depuis plusieurs années, mais la chute en 2020 est très forte», analyse Statbel. «Cela est dû en grande partie à la pandémie de COVID-19, qui a provoqué une hausse du nombre de décès: 126.850 personnes sont décédées en Belgique en 2020, soit une augmentation de 16,6% par rapport à 2019, où 108.745 décès avaient été dénombrés.»

Dans le même temps, le nombre de nouveau-nés a baissé assez fortement: de 117.103 naissances en 2019 à 113.739 naissances en 2020 (-2,9%). Entre 2018 et 2019, cette baisse était de -0,6%.

La crise sanitaire a également restreint la circulation des personnes, ce qui explique en partie la baisse assez importante du solde migratoire international par rapport à l’année précédente. En 2019, ce solde était encore de +55.031 (contre +41.756 en 2020). Tant les immigrations que les émigrations ont diminué au cours de l’année écoulée, relève l’office de statistique.

Les cinq nationalités ayant le plus immigré en Belgique en 2020 sont les mêmes qu’en 2019. Il s’agit principalement de Belges qui reviennent après un séjour hors du royaume, suivis de Roumains, de Français, de Néerlandais et d’Italiens.

La province de Luxembourg a été la province belge à la croissance de population la plus rapide en 2020, avec un taux de 0,69%. En Région wallonne, le Brabant wallon suit en 2e position (0,34%) et Namur en 3e position (0,25%). La population des provinces de Liège et du Hainaut a connu un léger recul de 0,07% dans les deux provinces.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous