Accueil Belgique Politique

Ouïghours: Wilmès défend l’indépendance du Parlement belge après les menaces de la Chine

La Chine a demandé à la Belgique «de rectifier son erreur» après avoir dénoncé «un risque sérieux de génocide» au Xinjiang.

Temps de lecture: 2 min

La ministre des Affaires étrangères Sophie Wilmès a défendu mercredi l’indépendance et les libertés de réflexion et d’expression du Parlement belge, face à la mise en garde par Pékin d’une possible dégradation des relations bilatérales entre les deux pays.

La Chine a proféré cette mise en garde par la voix d’un porte-parole de sa diplomatie, après le vote en commission de la Chambre dénonçant «un risque sérieux de génocide» au Xinjiang, où la minorité musulmane ouïghoure est persécutée, selon les organisations de défense des droits humains.

« Le Parlement a son indépendance »

«Dans tous nos contacts avec les autorités chinoises, moi-même, mon cabinet, le SPF Affaires étrangères, nous soulignons toujours l’importance des droits humains et nos inquiétudes sur la situation au Xinjiang, mais aussi à Hong Kong», a commenté la cheffe de la diplomatie belge, actuellement en visite officielle en Grèce.

«Je l’ai encore fait le 8 mai dernier lors d’un contact avec mon homologue chinois ; je lui ai rappelé aussi que le Parlement a son indépendance, sa liberté de réflexion et d’expression, et que, si nous entretenons des rapports avec le Parlement qui contrôle le gouvernement, il ne revient pas à ce dernier de le contrôler», a ajouté Mme Wilmès.

À lire aussi Ouïghours: la Vivaldi d’accord sur une résolution dénonçant un risque de génocide À lire aussi Répression des Ouïghours au Xinjiang: «Il faut mettre la Chine face à ses responsabilités»

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

22 Commentaires

  • Posté par ADAM Jean-Victor, mercredi 16 juin 2021, 15:43

    Vous avez raison Madame la Ministre. Il faut résister aux assauts chinois inadmissibles. Malheureusement les sirènes de l'emploi et des contrats juteux (pour certains) en décident parfois autrement ! Bravo Madame.

  • Posté par stals jean, mercredi 16 juin 2021, 14:53

    Que les dirigeants chinois tout azimut ne soient pas des enfants de "Marie" on ne le sait que trop, Que les dirigeants chinois actuels considèrent les chinoises et les chinois comme des machines à faire de la Chine la championne mondiale du néo libéralisme économique fasciste et assassin, ça aussi on ne sait que trop, mais une chose qu'ils ne seront jamais, ces dirigeant chinois la, comme trop de politicards belges le sont, c'est d'être des idiots utiles et des collabos de l'idéologie politico religieuse islamique qui venant du "créateur en personne" se voit pourtant Maitre du Monde... La colonisation islamique de la Chine n'aura pas lieu, contrairement à la colonisation islamique de l'Europe qui a bel et bien lieu en ici et maintenant. Des voilées comme commissaire au Gouvernement pour les droits des femmes n'aura pas lieu en Chine. Cette ignominie à lieu présentement (en Belgique). Biden est venu remonter l'Europe contre la Chine, ça tombe bien d'accuser les chinois de faire des musulmans Ouïghours un peuple martyr. Mais les islamistes radicaux fouteurs de merde dans le monde entier au nom d'Allah, comme ils sont en train de foutre la Merde dans cette Province chinoise, ça La Wilmès n'a bien garde de l'évoquer...

  • Posté par Joute Dodo, mercredi 16 juin 2021, 17:05

    Tout d'abord, vous ne faites pas de distinction entre le gouvernement chinois et le peuple chinois. Grave erreur dans un pays où le gouvernement n'a rien de démocratique. Ensuite, Biden n'est pas venu monter l'Europe contre la Chine. La Chine l'a fait avant lui. Enfin, pourquoi croyez vous que poutine, traité de tueur il y a encore quelques mois par Biden, veut tout d'un coup le rencontrer à Genève? Et pourquoi les dictatures islamistes d'Iran, de Turquie, du Golf et les islamistes de tout le Moyen Orient ne protestent pas contre le génocide Ouighours? Parce que ces dictatures islamiques et les jihadistes collaborent .... avec le gouvernement chinois.

  • Posté par mauroy charles, mercredi 16 juin 2021, 15:13

    Exellente analyse. Comme ces footeux qui mettent un genoux par terre pour un malfrat 'tue' par un policier mais pas pour la petite Mila qui a reçu des centaines de milliers de menaces de mort de la part de gens qui partagent la même religion que les ouïghours..

  • Posté par Andre Georges-marc, mercredi 16 juin 2021, 14:47

    Sur ce point, je dis bravo à la Belgique. Aujourd'hui, ce sont les Ouïghours et les habitants de Hong-Kong, demain ce seront tous les asiatiques qui vivent dans leur zone d'influence et après demain ce sera nous qui serons totalement dépendants pour vivre de la production chinoise. Ils oublient qu'ils sont totalement dépendants de nous qui achetons leur production médiocre mais bon marché. Si nous parvenons à favoriser le développement d'autres centres de production, le géant s'effondrera.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs