Accueil Société

Voyages: les pharmaciens prêts à tester les futurs vacanciers

L’État se tourne vers les officines pour solliciter leur collaboration dans la ruée vers les tests covid. De quoi désengorger les centres de tests et cabinets médicaux envahis de candidats au voyage.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Société Temps de lecture: 4 min

Après le stress du covid, voici venir le stress du test covid… Alors que des millions de Belges rêvent de plages, de montagnes, de campagnes, de city-trips… – bref, de vraies vacances – les voilà potentiellement embarqués dans une chasse au test à la veille ou l’avant-veille de leur départ. Outre le problème du coût, se pose désormais la question de la capacité de testing au départ des centres utilisant la technologie PCR. Elle se pose avec d’autant plus d’acuité que les généralistes ne sont pas autorisés à tester les patients dans ce cas de figure. Derrière cette situation, les délais susceptibles de s’allonger pourraient faire rater bien des avions. Aussi, afin de réduire la pression sur les centres de testing le ministre Frank Vandenbroucke (Vooruit) a, ce mercredi, levé un coin du voile sur des discussions entamées avec les représentants des officines pharmaceutiques. Le projet devrait aboutir sur la table du Codeco de ce vendredi.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

10 Commentaires

  • Posté par Taif Mohamed, jeudi 17 juin 2021, 7:11

    Ce serait tout de même bien que la presse ce charge de relayer ces infos : pas de test pcr rapide en Wallonie.

  • Posté par Taif Mohamed, jeudi 17 juin 2021, 7:10

    Les 12-17 sont obligés de passé par la case pcr car pas de vaccination pour eux, ce qui est navrant en discutant avec les habitants d'autres pays est de ce rendre compte qu'on est les seuls à ne pas fournir de résultat dans les 12 heures sans passé par la case zaventem et ses 135 euros. Perso, je suis obligé de passé par là pour les plus jeunes non vaccinables je le précise.

  • Posté par Taif Mohamed, jeudi 17 juin 2021, 7:10

    Les 12-17 sont obligés de passé par la case pcr car pas de vaccination pour eux, ce qui est navrant en discutant avec les habitants d'autres pays est de ce rendre compte qu'on est les seuls à ne pas fournir de résultat dans les 12 heures sans passé par la case zaventem et ses 135 euros. Perso, je suis obligé de passé par là pour les plus jeunes non vaccinables je le précise.

  • Posté par massacry olivier, mercredi 16 juin 2021, 23:17

    Reste quand même The Question: quelle est la capacité maximum à réaliser des test pcr, et d'obtenir un résultat rapidement. Cette question va devenir crucial, objet de nombreuse crispations, relaguant aux oubliettes la question du prix.

  • Posté par curto calogero, mercredi 16 juin 2021, 21:34

    Vandenbroock, fait tout pour rendre la vie difficile aux Belges qui partent en vacances, c'est pas sympa, il oublie que le politique doit travailler au service du citoyen et lui rendre la vie plus agréable, il fait le contraire, bizarre se bonhomme.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs