Enseignement: divulguée sur les réseaux sociaux, une partie du CE1D est annulée

Enseignement: divulguée sur les réseaux sociaux, une partie du CE1D est annulée
Photo News

Les fuites sur les réseaux sociaux sont devenues la hantise des organisateurs d’épreuves externes dans l’enseignement. L’édition 2021 du CE1D est d’ores et déjà entachée d’une telle irrégularité. « Une question de l’épreuve de CE1D sciences a en effet fait l’objet d’une fuite sur les réseaux sociaux », explique la ministre Caroline Désir. « Cette partie de l’épreuve, qui correspondait à la question expérimentale, porte sur 15 points sur 100 du CE1D sciences ». Elle ajoute : « De nombreux élèves ayant pu prendre connaissance de la question, sa fiabilité est largement compromise et son maintien risquerait de créer une inégalité de traitement entre les élèves ».

En conséquence, la décision a été prise de maintenir l’épreuve de sciences mais d’annuler la question concernée (la 14 du livret 2 pour être précis), décision qui a été communiquée aux enseignants concernés par circulaire ce mercredi soir. Il s’agit d’une question nécessitant la réalisation d’une expérience, la seule qui avait été envoyée à l’avance aux enseignants pour qu’ils puissent la préparer techniquement.

De quoi perturber les résultats des élèves ? « L’annulation de cette partie de l’épreuve ne portera toutefois en rien préjudice à leurs chances de réussite. Toutes les autres questions sont en effet maintenues et la notation s’effectuera sur 85 points au lieu de 100 », précise la ministre. Elle assure au passage que « toutes les procédures de sécurité prévues par la législation ont été respectées et qu’une enquête sera bien entendu menée pour identifier le ou les responsables ».

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous