Accueil Monde France

Le rappeur Moha La Squale mis en examen pour agression sexuelle et violences

Moha La Squale a fait l’objet de six plaintes, selon une source proche du dossier, pour la plupart révélées en septembre 2020.

Temps de lecture: 2 min

Le rappeur Moha La Squale a été mis en examen mercredi pour « agression sexuelle » et « violences » par conjoint ainsi que pour « séquestration » suite aux accusations de plusieurs femmes, a indiqué à l’AFP une source judiciaire, confirmant une information du Monde.

Objet d’une enquête préliminaire depuis septembre, Moha La Squale, 26 ans, de son vrai nom Mohamed Bellahmed, a été placé en garde à vue lundi, selon Le Monde. Au cours de sa garde à vue, selon une source proche du dossier, au moins une confrontation a été organisée avec l’une des plaignantes.

Mercredi, le rappeur a été présenté à un magistrat dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le parquet de Paris.

« Il a été mis en examen notamment des chefs de violences par conjoint, agression sexuelle par conjoint, menaces de mort par conjoint et séquestrations sur différences victimes », et placé sous contrôle judiciaire, a indiqué la source judiciaire.

Moha La Squale a fait l’objet de six plaintes, selon une source proche du dossier, pour la plupart révélées en septembre 2020.

Les trois premières plaignantes étaient présentées comme d’anciennes compagnes, âgées de 23 à 28 ans, du rappeur parisien. Une quatrième femme avait porté plainte le 11 septembre et une cinquième le 22 septembre.

« Les investigations ont démontré combien la parole de mes clientes est aussi fiable que constante », s’est félicité l’avocat de quatre plaignantes, Me Thibault Stumm.

« C’est une grande satisfaction pour mes clientes qui vivent depuis des mois sous la pression de cette affaire. Par cette mise en examen, le juge a pleinement constaté l’existence d’indices graves et concordants. Gardons à l’esprit qu’il s’agit seulement d’une première étape », a ajouté le conseil.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Le Cynique, jeudi 17 juin 2021, 10:29

    ENcore un génie-le rap-peur peur de lui oui!

  • Posté par Pablos Gino, jeudi 17 juin 2021, 9:18

    Quoi il faut à présent plaindre ces connasses ,s'apitoyer sur ce qu'elles ont subit ,elles n 'ont pas vu à qu'elle genre de raclure elles avaient affaire ,dis moi qui tu fréquentes et je te dirai qui tu es.

  • Posté par Leleux André, jeudi 17 juin 2021, 13:58

    Je ne fréquente ni Moha ni Pablo. Ouf !

  • Posté par Le Cynique, jeudi 17 juin 2021, 11:04

    Pablo:Calmez-vous.Les jeunes filles ont cherché la gloire en s'approchant d'un crétin. Elles n'y peuvent rien. C'est le rat-peur qu'il faut blâmer pour comportement déplacé.

  • Posté par Lahaye Olivier, jeudi 17 juin 2021, 9:53

    Gino, au lieu de vous exprimer aussi mal, relisez plutôt Boileau. ''Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement et les mots pour le dire viennent aisément''.

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une