Accueil Mon assiette

Mon assiette: la pêche au thon, madeleine de Proust de nombreux Belges

Une pêche au sirop, du thon, de la mayonnaise… Rien de plus banal que cette recette. Et pourtant, une bouchée de pêche au thon suffit à remonter le temps et à plonger de nombreux Belges dans leurs souvenirs d’enfance. Certains la jugent ringarde et préfèrent la revisiter, d’autres s’érigent en défenseurs de ce classique de la cuisine belge.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Au menu de nombreuses brasseries de notre pays, c’est un plat qui, de prime abord, surprend plus d’un de nos voisins français. En Belgique, en revanche, les pêches au thon n’étonnent plus grand monde. Cette préparation simple comme bonjour fait presque partie de notre ADN. Le retour des premières chaleurs de l’été marque d’ailleurs souvent son retour dans nos assiettes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Gobeaux Jean-Luc , dimanche 20 juin 2021, 22:42

    Les enfants ne mangeront pas de thon rouge pêché dans la Méditerranée à bord d’une vedette pour gens fortunés. Par contre, garnie de dessins nourrissant l’assiette sur lesquels trône ce plat mythique, ils oseront... et de plus pourront comprendre sa valeur pédagogique et sociale: utile et pas cher.

  • Posté par Gobeaux Jean-Luc , dimanche 20 juin 2021, 22:42

    Les enfants ne mangeront pas de thon rouge pêché dans la Méditerranée à bord d’une vedette pour gens fortunés. Par contre, garnie de dessins nourrissant l’assiette sur lesquels trône ce plat mythique, ils oseront... et de plus pourront comprendre sa valeur pédagogique et sociale: utile et pas cher.

  • Posté par marsily louise, jeudi 17 juin 2021, 20:56

    J'ai 89 ans, et un super bon souvenir de ma jeunesse, (et Papa vivait encore parmi nous) c'était en vacances à la mer avant la guerre, des petits déjeuners de pistolets avec des crevettes fraichement pelées, sans mayo. Mieux que Proust !!! et j'aime toujours - la seule de la famille d'enfants, petits-enfants, arrières-petits-enfants, cousins cousines à les peler en tirant la tête puis la queue, je suis restée experte !!

  • Posté par Dupont Vincienne, jeudi 17 juin 2021, 18:27

    Et bien, je n'irai pas manger chez ce prétentieux "Petits bouchons". Libre à lui de ne pas en vendre, mais ce mépris...comme si les gens avaient tous les jours le temps de préparer des plats comme lui...

Aussi en Mon assiette

La pomme de terre, féculent préféré des Belges

Le Belge est toujours aussi friand de pomme de terre. Les producteurs doivent cependant faire face à des contraintes liées au climat et aux maladies. Ils se tournent vers des variétés alternatives.

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs