Accueil Sports Football Football à l'étranger

«Eriksen va pouvoir continuer à jouer», estime le cardiologue Jean-Marc Andreatta

La fédération danoise a annoncé ce jeudi qu’un défibrillateur sous-cutané allait être implanté à Christian Eriksen, se montrant toutefois prudente concernant la suite de la carrière du joueur. Le cardiologue liégeois Jean-Marc Andreatta, lui, y voit toutefois un signe positif.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les images de Christian Eriksen s’écroulant de tout son long sont à peine digérées que l’heure est déjà venue d’envisager la suite pour le joueur de 29 ans, à qui un défibrillateur sous-cutané sera prochainement implanté, de manière à lui permettre, sans doute, de poursuivre sa carrière de footballeur professionnel.

1. Une décision collégiale « acceptée » par le milieu de terrain

C’est la fédération danoise qui a annoncé la nouvelle dans un communiqué ce jeudi. « Après les différents examens du cœur subis par Christian, il a été décidé qu’il devait porter un défibrillateur sous-cutané. Cet appareil est nécessaire après une crise cardiaque du fait de perturbations du rythme du cœur. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs