Une rave party dégénère en France: 5 gendarmes blessés et un jeune de 22 ans perd une main

Une rave party illégale dégénère à Redon, en France.
Une rave party illégale dégénère à Redon, en France. - AFP.

Cinq gendarmes ont été blessés lors de l’intervention pour disperser une rave party illégale à Redon (Ille-et-Vilaine) et un jeune participant «de 22 ans a perdu une main», a annoncé samedi matin le préfet d’Ille-et-Vilaine Emmanuel Berthier.

Deux gendarmes ont été évacués à l’hôpital de Redon, a-t-il précisé, en dénonçant «des heurts d’une grande violence». «1.500 personnes», selon le préfet, s’étaient donné rendez-vous pour une rave party en hommage à Steve Maia Caniço, décédé à Nantes il y a deux ans lors de la Fête de la musique, en tombant dans la Loire au moment de l’intervention de la police.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous