Accueil Société

Effondrement d’un bâtiment à Anvers: un troisième homme est décédé et a été extrait des décombres

Un troisième corps sans vie, celui d’un homme, a été découvert et sorti des décombres du bâtiment qui s’est effondré à Anvers, vendredi.

Temps de lecture: 2 min

Un troisième corps sans vie, celui d’un homme, a été découvert et sorti des décombres samedi après l’effondrement vendredi d’un bâtiment scolaire dans le quartier Nieuw Zuid d’Anvers, signalent samedi les pompiers locaux.

L’identité de la victime n’est pas encore connue, les services d’urgence voulant en outre d’abord prévenir la famille de la victime.

La troisième victime a été retrouvée et extraite des décombres juste avant midi. Les secours se concentrent désormais sur deux hommes disparus, dont les chances de survie s’amenuisent.

Les pompiers ont également de bonnes nouvelles à annoncer: sur les neuf victimes qui ont été transportées à l’hôpital, une personne a déjà été autorisée à le quitter. Les huit autres sont dans un état stable.

Le DVI (Disaster Victim Identification), le service d’identification des victimes de la police fédérale, a été dépêché sur place. Les familles et amis des victimes sont, quant à eux, accueillis à proximité du lieu de la catastrophe.

Le Roi sur place

Le roi Philippe se rendra, samedi après-midi, dans le quartier Nieuw Zuid d’Anvers, où le bâtiment scolaire en construction s’est écroulé.

Un entretien téléphonique a eu lieu hier entre le palais et le bourgmestre d’Anvers Bart De Wever. Le roi Philippe a présenté ses condoléances et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés. Il a aussi remercié les services de secours pour leur travail.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Chalet Alain, samedi 19 juin 2021, 14:51

    "Les secours se concentrent désormais sur deux hommes disparus". Donc si on trouve d'autres personnes agonisantes, on les laisse là et on cherche d'abord ces deux hommes? Espérons que les secouristes en aient une photo pour être sûr que ce sont bien eux avant de s'en occuper.

  • Posté par Raurif Michel, samedi 19 juin 2021, 14:39

    Pourra-t-on un jour connaître la cause exacte de l'effondrement de l'immeuble ?

  • Posté par Van Obberghen Paul, samedi 19 juin 2021, 13:17

    Comment une telle catastrophe peut-elle se produire en Europe en 2021? C'est le genre de chose dont on entend parler dans les pays en voie de développement, mais pas chez nous.

  • Posté par Rabozee Michel, samedi 19 juin 2021, 13:43

    ... ou en Italie, cela n'arrête pas, mais là, ils ont des soucis à respecter les mesures de sécurité, ils les désactivent même (voir les plusieurs décès ces 3 derniers mois). C'est une question de rentabilité malheureusement, et de manque de contrôles systématiques. Attendons de voir l'enquête dans ce cas-ci.

Plus de commentaires

Aussi en Société

Prisons: un rapport pointe la dureté des cachots belges

Dans une étude fouillée, le Conseil central de surveillance pénitentiaire décrit les cellules de punition au sein des établissements pénitentiaires. Certaines sont loin des balises édictées par l’arrêté royal de 2019.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko