Accueil Monde France

Rave party illégale en Bretagne: intervention des forces de l’ordre pour évacuer le site

Un épais nuage de gaz lacrymogène a recouvert le site où des affrontements avaient eu lieu dans la nuit entre gendarmes et teufeurs.

Temps de lecture: 1 min

Les forces de l’ordre ont lancé samedi peu après 17H00 une opération d’évacuation du site de la rave-party illégale qui continuait de se tenir à Redon (Ille-et-Vilaine), en Bretagne, en utilisant des gaz lacrymogènes, a constaté un journaliste de l’AFP.

« Une opération d’évacuation est en cours sur le site de la rave-party pour y mettre fin », a tweeté la préfecture.

Un épais nuage de gaz lacrymogène a recouvert le site où des affrontements avaient eu lieu dans la nuit entre gendarmes et teufeurs.

Au moins 25 cars de gendarmes mobiles et de CRS étaient positionnés aux abords du principal accès au site.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Corbiaux Thierry, dimanche 20 juin 2021, 13:30

    L'intervention si violente de la police et qui casse le matériel c'est vraiment en dehors du temps. On repense à la Gestapo! L' Etat français a vraiment peur de sa jeunesse. Or la jeunesse c'est l'avenir.

  • Posté par Albin S. Carré, dimanche 20 juin 2021, 10:35

    Presque tout est illégal, sauf le foot et la religion qui sont des anesthésiants puissants de la pensée. Alors, les jeunes, dites merde à ce système répressif étouffant et sclérosé et faites la révolution! Seul ce qui est illégal fait avancer la société.

  • Posté par Smyers Jean-pierre, samedi 19 juin 2021, 23:23

    Tout ce cirque pour ces quelques centaines de jeunes, alors que les dizaines de milliers de supporters agglutinés dans les stades en dehors de toute précaution ne soulève pas les indignations des dirigeants. Fric, m'entends-tu, où es-tu?

  • Posté par THIBAUT Eric, samedi 19 juin 2021, 18:40

    C'est quoi, un "teufeur" ?

  • Posté par Rabozee Michel, samedi 19 juin 2021, 18:58

    C'est un jeune déprimé sauf quand il peut faire la fête de manière débridée en mélangeant alcool, drogue, musique de 50.000 watts dans des endroits qu'ils squattent quittent à faire chier les environs, t tout cela illégalement bien sûr.

Aussi en France

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs