Coronavirus: le Brésil franchit le seuil des 500.000 morts

Coronavirus: le Brésil franchit le seuil des 500.000 morts

Le Brésil, deuxième pays le plus endeuillé par le Covid-19 derrière les Etats-Unis, a franchi samedi le seuil des 500.000 morts, a annoncé le ministre de la Santé.

« 500.000 vies perdues à cause de la pandémie qui touche notre Brésil et le monde », a tweeté Marcelo Queiroga, sans préciser le bilan des dernières 24 heures. Vendredi, son ministère avait recensé 498.499 décès, avec une moyenne quotidienne de plus de 2.000 décès au cours des sept derniers jours.

Selon le Consortium des médias, qui réunit les principaux groupes de médias du pays et établit un bilan quotidien sur la base des rapports des gouvernements régionaux, 500.022 décès étaient recensés samedi après-midi.

Nouveau pic d’infections

Le Brésil, qui compte 212 millions d’habitants, a connu en début d’année une mortelle deuxième vague avec plus de 4.000 décès par jour. Il craint d’être frappé par une troisième vague, le nombre d’infections connaissant un nouveau pic.

Le taux d’occupation des lits dans les unités de soins intensifs dépasse 80 % dans 19 des 27 Etats du pays et 90 % dans huit d’entre eux, a précisé la Fiocruz.

Selon les données officielles, 29 % de la population a reçu une injection et seulement 11,36 % est complètement vaccinée.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous