Euro 2020

Roberto Martinez ne veut pas entendre parler de calculs avant la Finlande: «Ce serait irresponsable»

Roberto Martinez ne veut pas entendre parler de calculs avant la Finlande: «Ce serait irresponsable»
Photo News

Sur quels adversaires tomberont les Diables rouges après les matches de groupe de l’Euro 2020. C’est la question que tout le monde se pose, maintenant que la sélection belge a assuré son billet pour les huitièmes de finale de la compétition. Une deuxième place dans le groupe B pourrait potentiellement permettre aux Diables de ne pas se retrouver dans la partie de tableau de l’impressionnante Italie, et de la France. Mais rien n’est encore certain, et cette deuxième place serait aussi synonyme de défaite contre la Finlande ce lundi. Un scénario inenvisageable pour Roberto Martinez, interrogé au micro de la RTBF.

« Sauf si vous connaissez tous les derniers résultats, c’est impossible de savoir. La vérité c’est que vous êtes mieux préparés si vous gagnez les trois matches, au niveau de la mentalité, de la dynamique, de la confiance, tous les aspects que vous pouvez travailler. Contre qui vous allez jouer, c’est quelque chose que vous ne contrôlez pas. Ce serait irresponsable d’essayer d’avoir un chemin plus facile. Parce que ça voudrait dire qu’à un match, vous allez être trop court. Nous allons faire de notre mieux et jouer les trois matchs de la meilleure façon possible », a insisté Martinez, reprenant l’exemple de la Coupe du monde 2018.

« Nous l’avons vu en 2018, nous avons battu le Brésil parce que nous étions prêts pour ça, pas parce que nous avons été chanceux et que nous n’avons pas essayé d’avoir un chemin plus facile. Ce n’est pas notre approche. Nous travaillons depuis cinq ans pour nous améliorer et ce sera la même chose demain. »

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le trophée qui sera décerné au vainqueur.

    Par Philippe Dewitte

    Football international

    184 équipes, 10 millions d’euros pour le vainqueur: tout savoir sur la Conference League

  • Lukaku PLEIN

    Par Jonas Bernard

    Football international

    Romelu Lukaku veut Chelsea

  • Jackson Tchatchoua a le Sporting carolo dans les veines.

    Par Cédric Martin

    Charleroi

    SC Charleroi: Tchatchoua, une chance à saisir

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous