Accueil Sports Football Diables rouges

Roberto Martinez ne veut pas entendre parler de calculs avant la Finlande: «Ce serait irresponsable»

Le sélectionneur des Diables rouges a insisté sur l’importance de remporter ses trois matches de groupe, peu importe le tirage qui attendra son équipe pour la suite.

Temps de lecture: 2 min

Sur quels adversaires tomberont les Diables rouges après les matches de groupe de l’Euro 2020. C’est la question que tout le monde se pose, maintenant que la sélection belge a assuré son billet pour les huitièmes de finale de la compétition. Une deuxième place dans le groupe B pourrait potentiellement permettre aux Diables de ne pas se retrouver dans la partie de tableau de l’impressionnante Italie, et de la France. Mais rien n’est encore certain, et cette deuxième place serait aussi synonyme de défaite contre la Finlande ce lundi. Un scénario inenvisageable pour Roberto Martinez, interrogé au micro de la RTBF.

« Sauf si vous connaissez tous les derniers résultats, c’est impossible de savoir. La vérité c’est que vous êtes mieux préparés si vous gagnez les trois matches, au niveau de la mentalité, de la dynamique, de la confiance, tous les aspects que vous pouvez travailler. Contre qui vous allez jouer, c’est quelque chose que vous ne contrôlez pas. Ce serait irresponsable d’essayer d’avoir un chemin plus facile. Parce que ça voudrait dire qu’à un match, vous allez être trop court. Nous allons faire de notre mieux et jouer les trois matchs de la meilleure façon possible », a insisté Martinez, reprenant l’exemple de la Coupe du monde 2018.

« Nous l’avons vu en 2018, nous avons battu le Brésil parce que nous étions prêts pour ça, pas parce que nous avons été chanceux et que nous n’avons pas essayé d’avoir un chemin plus facile. Ce n’est pas notre approche. Nous travaillons depuis cinq ans pour nous améliorer et ce sera la même chose demain. »

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Bernard Philippe, dimanche 20 juin 2021, 14:58

    Et puis encore encore, des bijoux ? Januzay marque contre les anglais et envoi la Belgique s'écraser contre la France, et, comme par hasard, il n'a plus jamais joué depuis...

Plus de commentaires

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb