Euro 2020

Euro 2020: le jour où la Belgique est entrée dans l’histoire du football finlandais

Euro 2020: le jour où la Belgique est entrée dans l’histoire du football finlandais
Photo News

Les Diables Rouges débarquent le 6 juin 2007 à Helsinki pour y défier la Finlande dans un match qualificatif pour l’Euro 2008 qui restera dans l’histoire du football finlandais. Bubi, un hibou grand-duc, a fait irruption sur la pelouse du stade olympique à la 17e minute. Posé successivement sur les deux buts, il a contraint l’arbitre à arrêter la rencontre. Mais il a surtout permis aux Finlandais de se trouver un surnom : les hiboux grands-ducs.

Le contexte général autour de l’équipe nationale belge était diamétralement opposé à celui que l’on connaît depuis maintenant quelques années. Privée de rendez-vous majeur depuis le Mondial 2002, la Belgique était retombée à la 49e place au classement FIFA cette année-là et l’équipe était notamment composée par des joueurs comme Stijn Stijnen, Mark De Man ou encore Tom De Mul. Jan Vertonghen et Thomas Vermaelen étaient déjà de la partie ce soir-là.

Si ce match de juin 2007 n’est pas resté dans les annales du football noir-jaune-rouge, il est gravé dans les mémoires finlandaises. Après 17 minutes de jeu, Bubi a quitté le sommet du toit du stade olympique pour se poser sur la transversale de Stijnen.

Devant cette scène aussi belle qu’inhabituelle, le sifflet anglais Mike Riley n’a eu d’autre choix que d’arrêter la rencontre. Après une interruption de près de six minutes, et une visite sur l’autre but du terrain, le sport a pu reprendre ses droits.

Dans la foulée, les joueurs locaux ont pris les devants grâce à Jonatan Johansson. Apathique et réduite à 10 après l’exclusion de Marouane Fellaini, l’équipe belge n’a pas été capable d’inverser la tendance et a même encaissé un second but, signé Alexei Eremenko.

Après la rencontre, le sélectionneur finlandais Roy Hodgson ainsi que son capitaine Hannu Tihinen, passé à Anderlecht pendant quatre ans (2002-2006), ont loué l’intervention du rapace nocturne. D’abord mascotte de l’équipe nationale, Bubi a surtout permis aux Finlandais de se trouver un surnom.

Lundi soir à Saint-Pétersbourg, les hiboux grands-ducs défieront les Diables Rouges lors de la 3e et dernière journée du groupe B de l’Euro. Les Belges, en tête après des victoires contre la Russie (3-0) et le Danemark (2-1), sont déjà qualifiés mais ont besoin d’un point pour s’assurer de la première place. Quant aux Finlandais ils sont toujours en course pour la qualification. Présents pour la première fois dans un grand tournoi, ils ont débuté par une victoire contre les Danois (1-0), profitant d’un contexte particulier après le malaise cardiaque de Christian Eriksen, avant de s’incliner devant la Sbornaya (0-1).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Le trophée qui sera décerné au vainqueur.

    Par Philippe Dewitte

    Football international

    184 équipes, 10 millions d’euros pour le vainqueur: tout savoir sur la Conference League

  • Lukaku PLEIN

    Par Jonas Bernard

    Football international

    Romelu Lukaku veut Chelsea

  • Jackson Tchatchoua a le Sporting carolo dans les veines.

    Par Cédric Martin

    Charleroi

    SC Charleroi: Tchatchoua, une chance à saisir

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous