Euro 2020

Euro 2020: le Danemak demande à son public le même support face à la Russie que contre la Belgique

Euro 2020: le Danemak demande à son public le même support face à la Russie que contre la Belgique
Photo News

Lundi soir (21h00), le Danemark devra tout donner dans son dernier match de phase de poules s’il veut conserver une chance de se qualifier pour les huitièmes de finale de l’Euro de football. Le match décisif contre la Russie se déroulera à Copenhague et le sélectionneur Kasper Hjulmand compte sur le soutien massif des supporters danois pour faire la différence.

« J’espère que le pays entier soutiendra l’équipe une fois de plus. Nous avons besoin demain d’un stade plein et du même soutien que nous avons reçu jeudi contre la Belgique. Nous sommes prêts pour une nuit magique », a déclaré l’entraîneur de 49 ans à la veille de la rencontre.

Le Danemark est actuellement dans une position inconfortable après ses défaites contre la Finlande (0-1) et la Belgique (1-2). Pour passer en huitièmes, ils devront évidemment s’imposer contre la Russie tout en espérant une défaite avec plus d’un but de différence de la Finlande contre la Belgique.

Selon Kasper Hjulmand, la visite de Christian Eriksen, rétabli de son malaise cardiaque contre la Finlande, a fait du bien à l’équipe. « On a l’impression que le tournoi vient de commencer pour nous. Sa visite signifie beaucoup pour nous. Il n’y a aucun doute que l’atmosphère au sein de l’équipe est complètement différente maintenant ».

Le capitaine danois Simon Kjaer est convaincu que le Danemark méritait sa place en huitièmes. « Nous méritons de passer. Et nous avons la qualité pour le faire. Tout le monde en est persuadé : on va tout donner demain sur le terrain ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • La fresque en l’honneur de Rashford à Withington, un quartier de Manchester, a été vandalisée à la suite de son tir au but manqué.

    Par Julien Raspiller

    Euro 2020

    Angleterre: quand le racisme devient une affaire d’État

  • AFP

    Euro: l’Italie brise le rêve anglais

  • S’il pense au Qatar, Mancini doit déjà identifier un remplaçant à Chiellini qui aura 37 ans en août. @Vincenzo Pinto/AFP.

    Par Rocco Minelli

    Euro 2020

    L’horizon du visionnaire Mancini

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous