Le corps de Jürgen Conings retrouvé: le militaire était lourdement armé

Un chasseur nommé Leonard «Nard» Houben (photo) dit avoir senti une «odeur» vers 9h30 dimanche matin, alors qu’il se déplaçait en mountainbike dans la forêt de Dilsen. Peu avant midi, l’homme est retourné sur la zone pour voir s’il s’agissait d’un sanglier ou d’un chevreuil en décomposition. Mais contre toute attente, il est tombé sur le cadavre de Jürgen Conings, indique-t-il à l’agence Belga.

Selon le témoin, la victime arborait une barbe et portait des vêtements noirs. Elle était également équipée d’un riotgun, d’une arme de poing 5.7, d’une hache, d’un canif et de munitions. La personne était difficile à distinguer entre les hautes fougères, semble-t-il.

Après cette découverte, Nard Houben a immédiatement prévenu la police.

«Je suis désolé d’avoir trouvé cette personne en l’état. J’aurais préféré la découvrir vivante et en bonne santé. C’est malheureux pour sa famille», a déclaré Nard Houben.

Johan Tollenaere (Open Vld), le bourgmestre de Maaseik, avait également flairé une odeur nauséabonde lors d’une excursion en VTT, dimanche, dans le bois de Dilsen. Il avait par la suite indiqué l’emplacement approximatif aux autorités.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous