Accueil Société

Le récit de trente-cinq jours de traque pour découvrir par hasard en forêt le corps de Jürgen Conings

Un mois d’une traque inédite pour retrouver le militaire radicalisé d’extrême droite. Sans succès. C’est finalement un bourgmestre amateur de VTT et un chasseur local qui ont découvert le corps sans vie du caporal Conings dans le Dilserbos.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 8 min

Les théories les plus folles ont circulé. Parti à l’étranger ? Caché par un réseau d’extrême droite ? Enterré dans un bunker indétectable ? Rien de tout cela, finalement. Même si l’enquête du juge d’instruction limbourgeois va se poursuivre pour comprendre une parenthèse de cinq semaines, le corps sans vie du militaire d’extrême droite Jürgen Conings a été découvert dimanche dans le Dilserbos, sur le territoire de la commune de Dilsen-Stokkem. Au 35ème jour de sa disparition.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

21 Commentaires

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, lundi 21 juin 2021, 15:46

    Il aurait eu en sa possession deux fusils mitrailleurs P90--extrêmement meurtriers. Que sont ils devenus ?

  • Posté par Morgenthal Jean-Claude, lundi 21 juin 2021, 15:54

    Je viens de lire, avec soulagement, qu'il n'en avait qu'un et qu'il a été retrouvé. Ouf !

  • Posté par Ferooz Serge, lundi 21 juin 2021, 13:50

    Avant de crier haro sur le baudet et de pointer l'incompétence et la négligence à tous les étages, il convient de se rappeler que Mr Conings avait menacé de s'en prendre physiquement à des innocents. Il n'a pas su? pu? voulu? y parvenir. Il est la seule victime au terme de sa croisade et sa mort est regrettable. Mais c'est la voie que Mr Conings a librement choisie pour mettre un terme à sa vie. Respectons son choix.

  • Posté par Steemans Philippe, lundi 21 juin 2021, 13:08

    Quel était son but? Où est le fusil de chasse et d'où provenait-il (est-ce une arme de l'armée)? Pourquoi n'a-t-il pas quitté cette région qui était hautement surveillée? Pourquoi avoir abandonné un sac à dos au trois quart vide avec munitions de chasse. Pourquoi ne pas avoir aussi abandonné son fusil puisqu' il ne garde pas ses munitions? Pourquoi avoir abandonné tout de suite sa voiture au lieu de fuir le plus loin possible? Pourquoi avoir voler des roquettes très encombrantes et visibles si on se déplace à pied? Etc... etc... une bonne base pour un roman ou un film.

  • Posté par VINCENT Patrick, lundi 21 juin 2021, 10:41

    L'affaire "Conings" est vraiment bizarre, il y a beaucoup incohérences, nous cacherait-on quelque chose ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs