Accueil Belgique Politique

Eric Van Rompuy: «Une nouvelle réforme de l’Etat? Ce serait une erreur historique»

Le chrétien-démocrate flamand, militant flamingant de longue date, veut sauver le « fédéralisme de coopération ». Une nouvelle réforme de l’Etat serait « fatale ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 5 min

Ancien leader des Jeunes CVP (qui deviendra CD&V), voltigeur flamingant à l’époque, bien plus tard redoutable président de la commission des Finances à la Chambre, gardien du budget de l’Etat, harceleur du gouvernement Michel, dont son parti faisait partie, Eric Van Rompuy, 71 ans, 40 ans d’engagement en politique, publie ses Mémoires : Rebel met een missie (« Rebelle avec une mission »), aux éditions Lannoo. Il nous livre cet entretien à cette occasion. Où, comme il sait faire, il expédie messages et mises en garde.

En route vers une nouvelle réforme de l’Etat ? On parle ici confédéralisme, ailleurs il est beaucoup question d’une Belgique à quatre Régions…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Thomas Jacob, mardi 3 août 2021, 15:29

    Le pyromane joue au pompier...

  • Posté par Kummert David, jeudi 24 juin 2021, 23:36

    La Flandre à un budget de 40 milliards pour 6.5M d'habitants et Bruxelles 5 milliards pour 1M d'habitants. 5 fois 6.5 = 32.5... Les impôts des navetteurs sans doute. Capitale de la Flandre à Gand, Bruxelles englobe la moitié du Brabant, et on n'a plus qu'à fusionner les régions et les communautés. Ce pays ne pourra jamais se voir tel qu'il est si on s'obstine à croire que la Flandre "investit" à Bruxelles, alors qu'elle ne fait que financer les écoles NL exactement comme le fait WalloBrux avec les écoles FR. La Belgique est un pays trilingue, avec un espace multilingue de 2.5M d'habitants au centre. Il faut s'appuyer sur cette réalité pour avancer. D'ailleurs, la composition politique de cette région bruxelloise agrandie serait totalement différente de la situation actuelle. Équilibre entre les Flamands et les francophones, évolution de l'échiquier politique bruxellois, une Flandre et une Wallonie enfin à même de se concentrer sur leurs affaires et de nous foutre la paix (et le fric généré par Bruxelles resterait à Bruxelles ou irait vers des parties moins riches du pays, plutôt que de permettre à la Flandre de se présenter comme la vache à lait du royaume alors qu'elle vampirise Bruxelles). On peut rêver...

  • Posté par Lorent François, mercredi 23 juin 2021, 17:59

    Amusant d'entendre ce flamingant pour la solidarité interpersonnelle au niveau fédéral. Le C D & V est en train de disparaître. C'est cela et uniquement cela qui lui faire dire le contraire de ce qu'il prônait il y a 10 ans.

  • Posté par Chimento Giovanni., lundi 21 juin 2021, 9:45

    Vous venez enfin d'avouer que c'est Yves Leterme et le CD&V qui ont amené la NVA au pouvoir. Vous avez poussé de toute votre force de conviction à la régionalisation et maintenant vous pensez qu'il faut arrêter cette démarche en parlant de solidarité entre les personnes. C'est bien de réfléchir mais il fallait le faire avant. Les méfaits de cette régionalisation à outrance s'est vu lors de la pandémie COVID, neuf ministres de la santé ... Et c'est la première ministre qui a dû prendre ses responsabilités en lieu et place des ministres de la santé.

  • Posté par Pierre Lison, lundi 21 juin 2021, 9:28

    Qui sème le vent …

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs