Accueil Société

Jürgen Conings retrouvé mort: fin du plan d’urgence national contre terrorisme

L’Ocam estime qu’il n’y plus d’une menace imminente.

Temps de lecture: 2 min

Alors que le corps sans vie de Jürgen Conings a été retrouvé dimanche, la ministre de l’Intérieur a clôturé la phase fédérale du plan national terrorisme, sur conseil du Centre de crise national, annonce ce dernier dans un communiqué.

Le plan d’urgence national terrorisme a été activé le mardi 18 mai. Il s’agissait de la première mise en place effective du plan national terrorisme depuis son entrée en vigueur en mai 2020.

«Après la découverte du corps sans vie du fugitif, il n’est plus nécessaire de maintenir la phase fédérale», souligne le Centre de crise national.

«Sur base des récents éléments, l’OCAM a confirmé qu’il ne s’agit plus d’une menace imminente et les mesures de protection actuellement en place autour de ce dossier ont été adaptées», poursuit-il.

Ces dernières semaines, l’OCAM avait placé le niveau de menace à quatre, soit le plus élevé, pour la traque du militaire armé. Le niveau 4 ou «très grave» signifie que la menace est «sérieuse et imminente».

Le quadragénaire était en effet répertorié comme «extrémiste potentiellement violent» par l’Ocam. Le fugitif avait menacé de s’en prendre aux structures de l’État, à une mosquée et à plusieurs personnalités, dont le célèbre virologue Marc Van Ranst, qui devrait bientôt pouvoir quitter sa «cachette».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Debrabander Jean, lundi 21 juin 2021, 6:01

    Et donc, malgré le niveau 4 ou «très grave», soit une menace «sérieuse et imminente», un bourgmestre s'en va faire du VTT dans les bois de cette région !!!

  • Posté par Raspe Eric, lundi 21 juin 2021, 8:49

    Vous êtes un nostalgique des confinements stricts?

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko