Accueil Monde

Dans les Hauts-de-France, le triomphe de Bertrand, le naufrage de la majorité

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

S’il ne fallait retenir qu’une séquence de la soirée électorale pour illustrer la débâcle de la majorité, ce serait peut-être bien celle rapporté par nos confrères de Quotidien (TMC) : le garde des Sceaux, Eric Dupond-Moretti, qui prend la poudre d’escampette à l’annonce du score (très) décevant de Laurent Pietraszewski. Le candidat LREM, qui n’atteint pas la barre des 10 %, se retrouve écarté du second tour. Emmanuel Macron avait pourtant envoyé cinq ministres dans les Hauts-de-France pour faire face au candidat de la droite Xavier Bertrand et à celui du Rassemblement national Sébastien Chenu. Rien n’y aura fait devant le bulldozer Bertrand qui s’est félicité – en employant une rhétorique guerrière fleurie – d’avoir « desserré, pour les briser, les mâchoires du FN ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs