Accueil Société

Jürgen Conings retrouvé mort: l’autopsie conclura probablement à un suicide par arme à feu

Le militaire radicalisé a été retrouvé mort ce dimanche, après 5 semaines de chasse à l’homme.

Temps de lecture: 2 min

L’autopsie qui sera pratiquée dimanche soir et lundi matin sur le corps de Jürgen Conings révélera probablement qu’il s’agit d’un suicide par arme à feu, a indiqué le parquet fédéral. « Nous communiquerons lundi après-midi dès que tous les résultats du laboratoire seront disponibles. C’est un drame humain », a déclaré le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw.

En début de soirée, le parquet fédéral a confirmé que le corps découvert dans la forêt de Dilsen était bien celui de Jürgen Conings. On ignore depuis combien de temps le corps gisait dans cette zone boisée, a indiqué le parquet. Le corps était déjà dans un état de décomposition avancé. Un corbillard transportant la dépouille du militaire a quitté le bois de Dilsen en fin de soirée, a indiqué la police.

Le corps sans vie de Jürgen Conings a été découvert dimanche dans le bois de Dilsen, sur le territoire de la commune de Dilsen-Stokkem, au bout de cinq semaines de traque. Il a été retrouvé dans une zone située à 150 mètres en dehors de la zone précédemment fouillée.

C’est un chasseur qui a retrouvé le cadavre au pied d’un arbre. Un fusil anti-émeute se trouvait à côté de la dépouille, de même qu’une arme de poing 5.7, une hache et un canif.

Habitat

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Dubois Frédéric, lundi 21 juin 2021, 9:59

    Le Soir connait déjà le résultat officiel de l'autopsie. Qui croit encore à ces couleuvres ?

  • Posté par Godart Jean-Pol , lundi 21 juin 2021, 10:07

    Moi.

  • Posté par Debrabander Jean, lundi 21 juin 2021, 6:02

    Et donc, malgré le niveau 4 ou «très grave», soit une menace «sérieuse et imminente», un bourgmestre s'en va faire du VTT dans les bois de cette région !!!

  • Posté par Debrabander Jean, lundi 21 juin 2021, 12:47

    Mais si ! « Les élites politiques et, à présent, les virologues décident comment vous et moi devons vivre. Ils sèment la haine et la frustration, encore pire que ce qu’elle était déjà. » Ses cibles sont désignées : politiques, virologues…

  • Posté par Godart Jean-Pol , lundi 21 juin 2021, 10:08

    Pourquoi pas. Ce n'était pas lui qui était menacé.

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko