Accueil

Dans le Centre-Val-de-Loire, le RN en embuscade

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Annoncé en tête du 1er tour des régionales en Centre-Val-de-Loire, le socialiste François Bonneau, président régional sortant qui brigue un troisième mandat restait prudent ce dimanche soir avec ses 25,5 % de voix : « Le Rassemblement national est deuxième et en embuscade. Il faut une énorme mobilisation pour le second tour et j’appelle au rassemblement avec nos amis écologistes ».

Le socialiste devance Aleksandar Nikolic (RN) de peu, le candidat de l’extrême droite comptabilisant 21,7 % des voix.

Ce dimanche enterre par ailleurs tout espoir de victoire au deuxième tour pour La République en marche et ses alliés en Centre-Val-de-Loire, où le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau (MoDem) a longtemps été présenté comme favori. Avec 16,3 % des voix, il arrive en quatrième place, derrière le candidat de la droite.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs