Perquisitions chez Luc Partoune, ex-CEO de Liege Airport

Perquisitions chez Luc Partoune, ex-CEO de Liege Airport
Belga

Mis en cause par l’audit que la société Nethys a fait mener dans la plupart de ses filiales, dont Liège Airport, le CEO de cette dernière, Luc Partoune, avait été licencié pour faute grave le 9 février dernier. Dans la foulée, deux informations judiciaires ont été ouvertes au parquet de Liège ce même mois de février. Ces dossiers ont depuis lors été transmis à Philippe Richard, un des deux juges d’instruction liégeois spécialisés dans les matières financières. Pour les étoffer, il a envoyé ce lundi matin les enquêteurs de la police judiciaire fédérale perquisitionner le domicile de Luc Partoune, a appris Le Soir.

Ce dernier n’a pu être joint pour une réaction. Il a par ailleurs introduit une action au tribunal de l’entreprise pour contester les conditions de son récent licenciement.

Sur le même sujet
Police et justiceNethys
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous