Euro 2020

Euro 2020: l’Autriche en 8es aux dépens de l’Ukraine, sans-faute pour les Pays-Bas (vidéos)

EPA
EPA

L’Autriche termine deuxième du groupe C de l’Euro après sa victoire 0-1 contre l’Ukraine lundi à Bucarest. Les Autrichiens terminent donc derrière les Pays-Bas, premiers avec 9 points après leur succès 0-3 contre la Macédoine du Nord dans l’autre rencontre du jour. La Macédoine du Nord termine 4e et dernière avec 0 point.

En huitièmes de finale, l’Autriche affrontera l’Italie le samedi 26 juin à Londres à 21h00. Premiers du groupe, les Pays-Bas seront eux opposés au troisième du groupe D, E ou F. Les Oranje pourraient donc croiser la route du troisième du groupe F (Allemagne, France, Portugal ou Hongrie), dès les huitièmes de finale. La rencontre se jouera le dimanche 27 juin à Budapest à 18h00.

L’Ukraine, de son côté, termine troisième du groupe avec 3 points et peut encore espérer terminer parmi les meilleurs troisièmes pour atteindre les huitièmes de finale.

Ukraine - Autriche

L’Autriche a validé sa place en huitièmes de finale de l’Euro en s’imposant 0-1 contre l’Ukraine lors de la 3e journée du groupe C lundi à Bucarest. Le but de Christoph Baumgartner a permis à l’Autriche d’atteindre pour la première fois de son histoire ce stade de la compétition dans un Euro.

Le début de rencontre était assez fermé. L’Ukraine laissait la possession du ballon à l’Autriche qui ne parvenait pas à amener le danger. Les Autrichiens devaient finalement attendre une phase arrêtée pour ouvrir le score. Sur un corner donné par David Alaba, Christoph Baumgartner se montrait plus prompt que la défense ukrainienne pour tromper Georgiy Bushchan de la semelle (21e).

L’Ukraine mettait alors le nez à la fenêtre et Mykola Shaparenko tentait sa chance mais sa frappe était détournée par Daniel Bachmann (29e). Les plus belles opportunités de la première période restaient néanmoins à mettre à l’actif de l’Autriche. Konrad Laimer poussait Bushchan à la parade (37e). Dans la foulée, Marko Arnautovic, esseulé au point de penalty, loupait complètement sa reprise alors qu’il avait le 0-2 a bout du pied (42e).

La seconde période débutait sur un mode mineur et il fallait attendre l’heure de jeu pour voir une première occasion franche. Sur un coup franc ukrainien, le portier autrichien Daniel Bachmann devait détourner une tête manquée de son défenseur Stefan Lainer (61e). La fin de rencontre était parfaitement maîtrisée par les Autrichiens et seul Roman Yaremchuk amenait du danger mais le tir de l’attaquant de La Gantoise était trop croisé (87e).

Macédoine du Nord - Pays-Bas

Dans une rencontre sans enjeu à Amsterdam, les Pays-Bas sont venus à bout de la Macédoine du Nord dans le cadre de la troisième journée du groupe C de l’Euro 2020, lundi soir. Les hommes de Frank de Boer n’ont pas dû forcer et s’imposent 0-3 devant leur public.

Au cours d’un premier quart d’heure assez brouillon, si les Néerlandais avaient la mainmise sur le ballon, ce sont les Macédoniens qui sont parvenus à créer la surprise avec un but de Trinkovski annulé pour un hors-jeu peu évident (9e).

A la 21e, l’ancien joueur de Zulte et de Malines, Trajkovski, trouve le poteau de la cage de Stekelenburg, après une nouvelle déviation lumineuse de Pandev.

Mais trois minutes plus tard, les Oranje, sur une reconversion rapide, parviennent à combiner et à ouvrir le score avec Memphis Depay qui place la balle au fond des filets macédoniens sur un service de Malen.

Nouvel avertissement pour les Macédoniens à la 29e avec une belle reprise de Dumfries mais Dimitrievski sauve les siens d’un premier KO.

Le score n’évoluera pas avant la pause. Les Néerlandais sortent du vestiaire avec de belles intentions et, sur corner, De Ligt place une belle tête qui est repoussée sur la ligne de but par Trajkovski, au bon endroit.

Ce n’est que partie remise car Memphis Depay sert Wijnaldum pour doubler le score à la 51e.

Cinq minutes plus tard, les Macédoniens réveillent quelque peu Stekelenburg sur un coup franc de Bardui mais le portier néerlandais est vigilant.

Une nouvelle subtile combinaison orange permet à Wijnaldum d’encore se distinguer après un premier tir de Depay repoussé par le gardien macédonien. C’est le troisième but du tournoi pour le capitaine Oranje.

Les Néerlandais se font de plus en plus pressants et Wijnaldum est proche de planter un 4e but (61e). A peine monté au jeu, Weghorst, bien servi par De Jong, trouve la barre transversale.

Les changements se multiplient de part et d’autre, et la rencontre, déjà pliée, perd un peu de son rythme. A bientôt 38 ans, Goran Pandev en profite pour mettre un terme à sa carrière internationale débutée 20 ans plus tôt. La star macédonienne, qui a longtemps évolué dans le Calcio, sort du terrain au milieu d’une haie d’honneur de ses coéquipiers.

De Ligt à la 87e réveille un peu le stade d’une frappe de loin mais Dimitrievski détourne.

L’arbitre met un terme à la rencontre et les Pays-Bas peuvent attendre tranquillement leur adversaire du huitième de finale qui se jouera à Budapest dimanche à 18h00.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • La fresque en l’honneur de Rashford à Withington, un quartier de Manchester, a été vandalisée à la suite de son tir au but manqué.

    Par Julien Raspiller

    Euro 2020

    Angleterre: quand le racisme devient une affaire d’État

  • AFP

    Euro: l’Italie brise le rêve anglais

  • S’il pense au Qatar, Mancini doit déjà identifier un remplaçant à Chiellini qui aura 37 ans en août. @Vincenzo Pinto/AFP.

    Par Rocco Minelli

    Euro 2020

    L’horizon du visionnaire Mancini

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous