Accueil Société

Les marques de sympathie à l’égard de Jürgen Conings s’affichent sans complexe: «Il est déjà devenu un martyr»

Depuis dimanche, les marques de sympathie au « soldat Jürgen » ont regagné d’intensité, s’affichant sans complexe. Entre les condoléances, l’apologie des intentions terroristes du militaire et les théories complotistes, la frontière est souvent ténue.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

La Flandre n’oublie pas ». Ainsi se terminait le long message laissé ce lundi matin sur Facebook par Tomas Boutens, ex-militaire et militant d’extrême droite bien connu en Belgique – et condamné en 2014 à 5 ans de prison pour préparation d’attaques armées –, en hommage à Jürgen Conings. Un brûlot fustigeant l’attitude des médias et des autorités durant le dernier mois, présentant au passage le soldat mort comme un « frère d’armes ». Avant d’être supprimé (le compte de Tomas Boutens aurait visiblement été suspendu), le message avait été partagé des dizaines de fois.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

31 Commentaires

  • Posté par philippe kupper, mardi 22 juin 2021, 14:30

    Vous en connaissez beaucoup des suicidés qui retirent 3000 € avant leur mort ..??? Peut-être pensait il les dépenser dans l'au-delà .. Etonnant aussi personne ne parle de ce qu'est devenu cette argent ?

  • Posté par Otte Gérard, mardi 22 juin 2021, 13:15

    Il me revient qu'une déclaration de Béatification à son égard vient d'être décrétée à Rome, dispensant la nécessité d'un miracle, car, seule exception à la loi ecclésiastique, il n'est pas exigé de miracle pour la béatification d'un martyr. Le seul pbl est l'absence d'un avocat du diable, aucun volontaire ayant le courage d'assumer ne s'étant présenté.

  • Posté par Guiot Philippe, mardi 22 juin 2021, 12:43

    Dites le Bonimenteur ayant posté aujourd'hui 10:48, faudrait sérieusement envisager de consulter et de suivre votre traitement ! Au fait, Marc Van Ranst a eu quasi toujours raison dans ses affirmations ! C'est moche, hein ?

  • Posté par Raspe Eric, mardi 22 juin 2021, 12:52

    Le bonimenteur de la batte n'est en effet qu'un minable plouc d'extrême droite, lâche qui plus est, comme l'atteste son pseudo ridicule. Lui se plante à chaque fois qu'il prend la plume. Sa place est au fin fond de nos latrines. Heureusement, comme vous le dites si bien, le Pr. Van Ranst a souvent vu juste. Il est également affolant de constater sur quoi se basent ses détracteurs pour le vouer aux gémonies. Ses détracteurs en fait illustrent toujours leur propre vacuité.

  • Posté par Noelb Renzo, mardi 22 juin 2021, 10:11

    On a tué, torturé, violé,...bien plus au nom des religions qu'au nom de certains individus. Quelle hypocrisie ! Qu'attendez-vous pour montrer ces cultes du doigt ? Au lieu de vous acharner sur un homme au mental blessé ? et abandonné par des institutions défaillantes ?

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs