Accueil Belgique

«Il n’y a pas de preuve qu’un schéma à une dose suffit»

Pour Sabine Stordeur, copilote de la task-force vaccination, la prudence doit rester de mise : tant qu’il n’y a pas d’étude avec un large échantillon qui démontre le contraire, on reste dans un schéma vaccinal à deux doses pour tous.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Sabine Stordeur est coresponsable de la task force vaccination et professeure à la faculté de Santé publique de l’UCLouvain.

Alors, une dose ou deux doses pour les personnes ayant déjà été infectées ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs