«Bilan parfait», «De Bruyne, joueur le plus dangereux»: la presse internationale loue les Diables rouges après la victoire face à la Finlande (vidéo)

EURO2020 D1 GROUP B FINLAND VS BELGIUM
Belga

La Belgique a signé une victoire importante ce lundi soir face à la Finlande. Déjà assurés d’être en huitièmes de finale, les Diables ont surtout consolidé leur première place dans le groupe B. Au lendemain de ce succès, la presse est dithyrambique et deux noms ressortent : Kevin De Bruyne et Romelu Lukaku.

La BBC a fait de Kevin De Bruyne son « Homme du match » : « Le milieu de terrain de Manchester City a touché plus de ballons (107) et fait plus de passes clés que n’importe qui sur le terrain ». Un son de cloche similaire du côté de la Gazzetta dello Sport qui parle de KDB comme « le joueur le plus dangereux de l’entraîneur catalan (Roberto Martinez, ndlr) ».

« Ils ont dominé, contrôlé, n’ont pas vraiment eu peur, mais ils ont longtemps buté sur leur adversaire nordique, par maladresse, manque de réussite », écrit le quotidien français L’Equipe qui parle d’une Belgique « sur orbite ». Le quotidien fait également de Kevin De Bruyne son homme du match.

Marca, de son côté, a mis en avant la prestation de Jérémy Doku et le décrit comme le « meilleur joueur sur le terrain » : « Le jeune de 19 ans a décidé de jouer à un contre tous dès qu’il pouvait et ses débordements ont donné une étincelle à certains Belges qui pensaient déjà à l’adversaire du prochain tour ».

« Bilan parfait pour la Belgique », titre Eurosport sur son site internet qui souligne la forme « olympique » de Romelu Lukaku, buteur sur une passe « plein axe parfaite » de Kevin De Bruyne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Mitoma a marqué son premier but avec les Bruxellois.

    Par Vincent Miller

    Coupe de Belgique

    L’Union s’est fait plaisir

  • PHOTONEWS_10747870-003

    Par Didier Schyns

    Standard

    Le Standard a besoin d’argent frais

  • belgaimage-180747557-full

    Par Jean-François Patte

    Division 1A

    Julien De Sart: «En tant qu’ancien Rouche, j’aimerais calmer l’euphorie d’Anderlecht»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous