Accueil Économie Consommation

Annulation, remboursement...: comment éviter les désagréments lors de vos voyages cet été?

Anne-Sophie Snyers, secrétaire générale de l’Union professionnelle des agences de voyages (Upav), a répondu à vos questions.

Temps de lecture: 3 min

Les vacances approchent et le petit stress que ressentent certains au moment de boucler les valises risque de prendre une ampleur un peu plus importante cette année.

Anne-Sophie Snyers, secrétaire générale de l’Union professionnelle des agences de voyages (Upav), a répondu à vos questions.

Sur les pays « en rouge foncé ».Il est tout à fait possible de voyager vers un pays rouge foncé, dit « VOC », les compagnies aériennes continuent à desservir ces pays. Sachez cependant qu'une quarantaine vous sera demandée au retour, avec un test au jour 1 et un test au jour 7. Si le second test est négatif, vous pourrez sortir de quarantaine.

En cas de contamination sur le lieu de vacances. Si vous êtes contaminé sur place, encore faut-il le savoir car faire un test PCR avant de partir de son lieu de villégiature n'est pas toujours exigé, et s'il l'est, ce sera par la compagnie aérienne. La Belgique exige par contre qu'un test PCR soit réalisé au retour, jour 1, de retour d'une zone rouge uniquement et pour les non vaccinés/non guéris et accepte également le test fait sur place, datant de 72 heures. Supposons que vous ayez fait ce test et qu'il est positif pour l'un de votre famille/bulle et que vous devez prendre l'avion : ce dernier refusera de vous embarquer s'il demande une preuve du test. Vous devrez prolonger votre séjour sur place. Certaines assurances « assistance » financeront une partie de votre séjour à concurrence d'un montant fixe par jour et par personne, pour 10 jours maximum. Ce montant ne couvrira cependant pas tous vos frais. Si avez besoin de soin, de nouveau, l'assurance assistance devrait pouvoir supporter les frais de soins. Mieux vaut donc, pour votre sécurité, souscrire à une bonne assurance assistance. L'assurance rapatriement n'interviendra pas.

Si les conditions sanitaires changent entre la réservation et le départ. Les conditions de retour qui seront d'application seront celles prévues pour la couleur du pays à la date du retour. Grâce au EU covid certificate, le changement de couleur pour les Belges n'aura que peu d'impact car il facilite grandement le déplacement au sein de l'Union européenne/Espace Shengen. Seul le changement en rouge foncé aura réellement un impact sur les voyageurs. La situation en Europe aujourd'hui nous permet de croire que la plupart des pays européens tendent vers l'orange/vert pour cet été.

Sur les réservations et la crainte d’annulation. En cas d’annulation du voyage, l’organisateur sera obligé de vous rembourser. Je vous encourage donc à réserver dès à présent pour autant que vous réserviez auprès d'un organisateur agréé (agence de voyage ou tour-opérateur), liés à ces obligations. Tout opérateur devrait suivre ces mêmes règles de remboursement. Toutes les plateformes (AirBnB, Booking...) le font-elles ? Je ne peux vous le garantir. Dans la situation de pandémie que nous connaissons aujourd'hui, je ne peux que vous recommander de passer par un professionnel, avec qui vous avez un contact direct, qui pourra vous assister à tout moment. Aujourd'hui, ce n'est pas un luxe mais une nécessité. Quant au remboursement d'un voyage pour cause de test positif avant le départ, il s'agit de votre assurance qui vous remboursera, et non l'opérateur. Prévoyez donc bien une bonne assurance.

.

 

À lire aussi Voyages: 9 questions pour tout comprendre au certificat européen

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Sur le même sujet

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb