Journée spéciale «Voyages»: à quoi faut-il faire attention pour les familles et les enfants?

Journée spéciale «Voyages»: à quoi faut-il faire attention pour les familles et les enfants?

Vacciné, mes enfants, doivent-ils effectuer un test PCR avant de voyager ? Quelle est la règle pour les Belges non-résidents en Belgique et habitant en Angleterre, qui veulent venir visiter leur famille en Belgique ? Le Soir répond à vos questions.

Voyager en dehors de l’Union européenne. Pour rappel, la Belgique considère que les voyages non essentiels à l’étranger restent « vivement déconseillés », y compris au sein de l’UE. Pour les départs hors Union, les voyageurs doivent répondre aux exigences du pays de destination qui seront vérifiées à l’embarquement.

Pour les retours, les Belges et résidents européens peuvent toujours revenir en Belgique. Ils doivent remplir le Passenger Locator Form dans les 48h avant leur retour. Sans condition s’ils reviennent de zones orange ou verte. S’ils ne sont pas complètement vaccinés + 14 jours, ils devront observer les tests PCR (72h avant l’arrivée, jour 1 et 7) et la quarantaine s’ils reviennent d’un pays classé en zone rouge. La liste des pays considérés comme orange ou vert en dehors de l’UE figure sur https ://www.info-coronavirus.be et est régulièrement mise à jour. Ce lundi, la liste des pays hors UE considérés comme verts était : Albanie, Australie, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Singapour, Corée du Sud, Israël, Japon. Les pays classés en orange : Thaïlande. Les classés « vert ou orange à confirmer » : Liban, Macédoine du Nord, Serbie, Etats-Unis. Tous les autres pays sont considérés comme zone rouge.

S’ils reviennent d’une zone considérée comme « à très haut risque » à cause de la circulation active d’un variant, même s’ils sont vaccinés, ils devront respecter le processus tests PCR 72h avant l’arrivée, jour 1 du retour et jour 7 ainsi que la quarantaine qui les accompagne. Les résidents non européens des pays considérés comme à très haut risque ne peuvent pas venir en Belgique.

Familles recomposées. Pour les familles dont les parents sont séparés et voyages dans différents pays avec leur(s) enfant(s) voici quelques petites astuces. Vérifiez que les pays acceptent aussi les tests antigéniques dont les résultats apparaissent sur le pass européen 1h30 après avoir été dévoilés. Ils sont plus rapides que les tests PCR. Il est aussi possible d’imprimer les résultats de tests négatifs des enfants via le site MaSanteBelgique.

Famille partant en Grèce. Chaque voyageur (sauf pour les enfants de moins de 5 ans) désirant se rendre en Grèce est prié de présenter un certificat rédigé en anglais reprenant l’identité complète avec un résultat négatif d’un test moléculaire pour le coronavirus (test PCR) réalisé dans les 72 heures avant son arrivée (par voie aérienne ou terrestre).

Famille partant en Espagne. Pour entrer en Espagne, tous les voyageurs à partir de 12 ans, y compris ceux qui voyagent par voie terrestre, doivent être en possession d’un de tests antigéniques négatifs réalisés moins de 72 heures pour la première destination. Ils sont par exemple réalisables à l’aéroport de Zaventem via Ecolog. Attention cependant, ils sont payants : 47,4 euros. Un certificat de vaccination, pour les voyageurs qui ont déjà été entièrement vaccinés avec un vaccin reconnu par l’Agence européenne des médicaments (AEM) ou l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le certificat doit avoir été émis au moins 14 jours après l’administration de la dernière dose. Les voyageurs qui ont été entièrement vaccinés, ne doivent plus présenter le résultat d’un test.

Famille partant en Allemagne. La Belgique n’est plus considérée comme une zone à risque. Selon le site des affaires étrangères belges, il n’y a plus d’obligation d’enregistrement, d’obligation de quarantaine depuis le 20 juin, mais seulement obligation de test/quarantaine/attestation de vaccination en cas de voyage en avion. Les informations sur les mesures covid dans le Lander peuvent être consultées ici (en anglais). Le Lander appelle les citoyens à éviter les voyages non essentiels.

Famille de retour d’une zone rouge. Si les enfants ont moins de 12 ans, ils ne doivent pas être testés. S’il s’agit d’adolescents, ils devront soit présenter une preuve de test PCR négatif de moins de 72 heures, soit se faire tester le jour ou le lendemain de leur retour en Belgique.

Il est possible d’obtenir son certificat européen sans passer par MaSanté. Il ne faut donc pas nécessairement être dans le système de la sécurité sociale belge pour le télécharger et y retrouver les informations de vaccination ou de testing.

Enfin, pensez à bien vérifier que vous ne revenez pas d’une zone « à très haut risque » (rouge foncée) qui compte actuellement 27 pays. Si vous voyagez dans une telle zone, toute la famille – vaccinée ou pas – sera mise en quarantaine pour dix jours avec un test le jour du retour et après une semaine. Cette disposition vise à contrôler au mieux la propagation des variants dangereux.

Il faudra aussi remplir le Passenger Locator Form pour tous les membres de la famille dans tous les cas.

Les 27 pays où la Belgique interdit les voyages. Le Royaume-Uni – le seul situé en Europe- ; l’Afrique du Sud, le Botswana, la République Démocratique Du Congo (RDC), la Jordanie, le Qatar, le Népal, le Brésil, la Bolivie, le Paraguay, l’Inde, l’Uruguay, la Géorgie, le Chili, Trinidad et Tobago, la Colombie, le Bangladesh, l’Ouganda, l’Argentine, le Zimbabwe, l’eSwatini (l’ex-royaume du Swaziland, NDLR), le Lesotho, la Namibie, le Mozambique, le Surinam, le Pérou et le Pakistan.

Les Belges qui y en reviendront devront toutefois se plier à une quarantaine obligatoire. Une interdiction d’entrée s’applique aux personnes qui ne vivent pas en Belgique, avec cependant une exception pour les diplomates et les personnes dans le secteur des transports, par exemple, avec également une quarantaine.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous