Accueil Culture Cinéma Les sorties cinéma

«Ibrahim»: un premier film pudique, délicat, bouleversant

Ce film dégage quelque chose de beau et de digne qui dit beaucoup sur les pères en alerte et la jeunesse aspirant à un avenir meilleur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 2 min

Son phrasé un peu grave et doux, sa longue silhouette, son regard de timide en ont fait un second rôle majeur du cinéma français. Mais cette fois, l’acteur Samir Guesmi est devant et derrière la caméra avec une histoire ancrée dans le quotidien d’un adolescent qui se rêve footballeur célèbre mais n’a pas le talent et d’un père illettré et édenté, écailler dans une brasserie chic parisienne. Entre eux, malgré l’amour, il y a trop de silences, trop de distances. A cause d’une mauvaise fréquentation, Ibrahim ruine d’un coup, pour une bêtise, les espoirs d’ascension de son père…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les sorties cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs