Accueil Monde France

Le chanteur des Pink Floyd gagne son procès sur le jingle de la SNCF

Le chanteur des Pink Floyd a gagné son procès en appel contre le créateur du célèbre jingle utilisé pour les annonces dans les gares françaises, qui réclamait près de 500.000 euros.

Temps de lecture: 1 min

Le chanteur des Pink Floyd a gagné son procès sur le jingle de la SNCF. Dans son morceau «Rattle that lock», David Gilmour, chanteur du groupe Pink Floyd, utilise le jingle de la SNCF. Le créateur de cette mélodie a attaqué l’artiste en justice pour « contrefaçon ». Mais, déjà débouté une première fois par le tribunal de grande instance, il vient une nouvelle fois de perdre son procès en appel.

Mais les relations entre les deux parties se sont tendues au fil des années et une action en justice a été lancée en 2016. Michaël Boumendil, débouté une première fois en 2019, vient de connaître le même sort devant la Cour d’appel de Paris, révèle ce mardi le média français Capital.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par De Pauwer Agathe, mardi 22 juin 2021, 19:35

    Encore une preuve de l'absurdité et du coût prohibitif (y compris les frais de justice et de poursuite des « pirates ») de ce qu'on appelle pompeusement les "droits intellectuels". Droits d'auteur, brevets pharma, droits de diffusion, taxe sur votre ordi ou votre imprimante parce que vous "pourriez" copier une oeuvre, plaintes pour l'utilisation de trois notes ou d'une idée de roman,... Combien de situations délétères pour notre société ., Il est grand temps de supprimer cette infamie. Relire Allais, "Apologie du plagiat". La nature humaine est de copier. La nature capitaliste est de vouloir tout transformer en propriété.

  • Posté par Albin S. Carré, mardi 22 juin 2021, 18:48

    C'est bon à savoir...

Plus de commentaires

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs