Accueil Sports Football Football à l'étranger Euro 2020

Le match Allemagne-Hongrie en pleine polémique: l’UEFA interdit l’Allianz Arena aux couleurs de l’arc-en-ciel

Une semaine après le vote d’une loi prohibant la « promotion » de l’homosexualité en Hongrie, la confrontation contre l’Allemagne se mue en affaire politique.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Le match comptait déjà beaucoup pour la sélection magyare. Toujours en course pour une qualification en huitièmes de finale de l’Euro 2020, le Nemzeti Tizenegy reproduira l’exploit de 2016 s’il bat la Mannschaft ce 23 juin à l’Allianz Arena de Münich. Mais une semaine après le vote d’une loi prohibant la « promotion » de l’homosexualité en Hongrie, un enjeu politique s’ajoute au sportif. Solidaire des LGBTQI+ magyars, le bourgmestre bavarois désirait habiller la façade du stade des couleurs de l’arc-en-ciel symbole de la communauté, mais l’UEFA s’y oppose, invoquant la neutralité politique et religieuse.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

69 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, vendredi 25 juin 2021, 0:16

    Je voudrai sortir du cadre footballistique et soulever la question suivante (hors sujet de l'article) : en googlant "LGBTQI+ ", l'acronyme "Q" et le "+" me gênent un peu . "Queer" signifiant "bizarre"; "étrange" ... et même "plus" ! Qu'est-ce qui est "entendu/ toléré" par cela ? ... sachant que les "déviances sexuelles" ("fétichismes" ?) pourraient très bien rallonger/ compléter ce qui n'était au tout début que "LGBT" . Où s'arrêtera ledit "droit à la liberté" et l'interdit sociétal; légal ou moral ? (voyez les mœurs du temps des romains). Et lorsque l'on sait que "l'arc-en-ciel" est composé d'une infinité de couleurs ... Je soutien les combats à la base de la défense du Gay/ Lesbien ... MAIS, je ne continuerai pas trop a accrocher indéfiniment et sans discernement des remorques à l'acronyme utilisé à la base. D'où ; peut-être ; la polémique avec V. Orban qui a rajouté le "P" ... de "pédophilie" ? A discuter.

  • Posté par Patrick Yamedjeu, mercredi 23 juin 2021, 13:47

    Arrêtez d'en faire une affaire d'Etat.

  • Posté par epictete epictete, mercredi 23 juin 2021, 13:45

    Prochain épisode de la machine à fric UEFA : les demi-finales et la finale en Hongrie chez "l'ami Orban"; le nombre de spectateurs (et la vente de ticket...) y est le plus important !

  • Posté par STORDIAU Pierre, mercredi 23 juin 2021, 13:32

    Pour dire simple; je suis résolument "anti-Orban" et sa série de lois peu "progressistes" (au sens de l'Europe moderne). Soit . Mais avouons que pour le "visiteur", jouer à Munich contre une équipe ALLEMANDE et avec pour surplus une illumination du stade en camouflet politique CONTRE cette équipe "visiteuse" ... pourrait objectivement passer pour un manque de "fairplay" : c'est ce pourquoi l'UEFA a réagi ! Trop "is too much" et je le pense aussi . Avoir toléré le "genou à terre" sur les pelouses n'a jamais porté atteinte à une quelconque équipe adverse, que je sache . (Par contre, l'histoire du parapente Greenpeace ayant failli blesser des participants au stade ... est plutôt condamnable).

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 24 juin 2021, 11:40

    A ceux qui ne m'ont pas compris (tjr les mêmes) : j'explique QUE l'interdiction prise par l'UEFA lors du match à Munich n'était PAS partisane (quand bien même elle n'aurait pas prise de mesures similaires à l'encontre des "genoux à terre"). Pourquoi? >>>> pcq cela n'influence EN RIEN le moral de ceux (joueurs) qui ne "participerait pas au geste" . L'UEFA ne marque pas ici un "soutien à la Hongrie" ... mais désire que le match soit "fair play" . PUNT : Petit Konfuzion Herr Staquet ?

Plus de commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs