Accueil Sports Sports moteurs

Thierry Neuville: «C’est le plus chanceux qui gagnera le Safari»

Avec 29 points de retard sur Ogier et 18 sur Evans, le pilote Hyundai sait que le rallye au Kenya lui offre une belle opportunité de recoller aux pilotes Toyota. Mais même si cette édition a très peu de points communs avec l’épreuve légendaire, le Belge est conscient qu’il faudra ménager sa monture s’il veut rejoindre l’arrivée.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est aux abords du lac Naivasha, à une centaine de kilomètres de Nairobi, que la 6e manche du mondial s’est installée. Le décor somptueux alimente toujours l’imaginaire des suiveurs mais le Safari 2021 n’a plus grand-chose de commun avec la dernière édition passée par là en 2002.

Thierry, avant de débarquer au Kenya, avez-vous demandé des conseils auprès de Bruno Thiry ou Freddy Loix qui ont souvent disputé l’épreuve voici plus de vingt ans ?

Non. Cela ne m’aurait pas été utile. Il y a un monde de différence entre le Safari tel qu’ils l’ont connu et celui qu’on va disputer. Quant aux voitures, elles sont radicalement différentes.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Moteurs

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs