Coronavirus: 70% des plus de 18 ans ont reçu une première dose de vaccin

ISRAEL-HEALTH-VIRUS-VACCINE

Un cap symbolique a été dépassé. Plus de 70% des adultes belges ont reçu au moins une première injection du vaccin contre le Covid-19, affiche mercredi le tableau de bord de l’Institut de santé publique Sciensano. Ce taux est une condition importante pour la phase 3 du plan été élaboré par le Comité de concertation, qui devrait normalement entrer en vigueur le 30 juillet.

Ce plan, divisé en quatre étapes, devrait permettre aux Belges de reprendre une vie plus normale, sans restrictions strictes autant que possible à partir du 1er septembre.

La première vague d’assouplissements a pris effet le 9 juin avec la réouverture, entre autres, des secteurs de la restauration, centres de fitness, foires, saunas publics, cinémas et bowlings.

La deuxième et prochaine étape sera d’application à partir du 1er juillet. Elle nécessite un taux de première vaccination de 60% des adultes, une tendance à la baisse des hospitalisations et un plafond de 500 lits Covid en soins intensifs, ce qui est le cas. Dès lors, le télétravail ne sera plus obligatoire mais seulement recommandé.

Au 30 juillet, selon le plan été, 70% des adultes auraient reçu leur premier vaccin, ce qui est déjà le cas. Ce taux combiné aux mêmes critères concernant l’hospitalisation, permettra l’entrée en vigueur de la troisième étape du plan. Cela inclura les événements réunissant jusqu’à 3.000 personnes à l’intérieur - avec port du masque et distances de sécurité - et 5.000 personnes à l’extérieur.

Les derniers chiffres du covid

Il y a encore 450 personnes hospitalisées pour cause de covid, dont 184 en soins intensifs, selon le bulletin épidémiologique de Sciensano publié mercredi. Durant la semaine du 16 au 22 juin, 28,7 patients atteints du coronavirus ont été admis en moyenne chaque jour à l’hôpital, soit une baisse de 36 % par rapport à la semaine précédente.

Entre le 13 et le 19 juin, 432,7 nouveaux cas ont été diagnostiqués en moyenne par jour, soit 44 % de moins que la semaine précédente. Depuis le début de l’épidémie en Belgique, 1.080.035 cas ont été dépistés.

L’évolution la plus marquante est constatée en province de Luxembourg, qui a compté 25 nouveaux cas pendant la dernière semaine, contre 81 la semaine précédente, soit une baisse de 69 %. La région bruxelloise et la Flandre orientale observent quant à elles une baisse de 41 % des contaminations. La capitale compte d’ailleurs le plus de nouveaux cas en valeur absolue (508), suivie de la province d’Anvers (494).

Sur la même période, 6 décès dus au virus ont été comptabilisés chaque jour en moyenne, soit une baisse hebdomadaire de 19 %. Au moins 25.144 ont succombé au Sars-CoV-2 depuis son apparition dans le pays.

Près de 38.600 tests en moyenne ont également été effectués quotidiennement, pour un taux de positivité de 1,5 %. Ce dernier s’élève à 3,5 % pour le groupe d’âge des 10-19 ans, 2,2 % pour les 0-9 ans, 1,6 % chez les 20-39 ans, 1,3 % pour les 40-64 ans et seulement 0,8 % en ce qui concerne les plus de 65 ans.

L’incidence, qui renseigne le nombre de nouveaux cas pour 100.000 habitants, atteint 73,2 sur 14 jours. Le taux de reproduction du virus demeure quant à lui à 0,75. Lorsqu’il est inférieur à 1, cet indicateur signifie que l’épidémie tend à ralentir.

 
 
À la Une du Soir.be
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous