Accueil Sports Football Football à l'étranger Euro 2020

L’UEFA réagit à la polémique: «L’arc-en-ciel n’est pas un symbole politique, mais la demande de Munich, oui»

L’instance européenne a tenu à mettre au clair sa position concernant les couleurs arc-en-ciel que souhaitait arborer le stade de Munich pour Allemagne – Hongrie.

Temps de lecture: 2 min

En refusant à la ville de Munich d’éclairer son stade aux couleurs arc-en-ciel en signe de protestation contre la politique de la Hongrie sur les minorités sexuelles, l’UEFA a respecté ses règles, mais a déchaîné les critiques de ceux qui lui reprochent un double langage. Pour rappel, le bourgmestre bavarois désirait habiller la façade du stade des couleurs de l’arc-en-ciel symbole de la communauté, mais l’UEFA s’y oppose, invoquant la neutralité politique et religieuse. Ce mercredi, l’instance européenne a réagi à la polémique en arborant les couleurs arc-en-ciel et en s’expliquant sur sa décision.

« C’est (l’arc-en-ciel, NDLR) un symbole qui représente nos valeurs, qui promeut tout ce en quoi nous croyons – une société plus juste, égalitaire, tolérante, sans tenir compte des origines, des croyances ou du genre », peut-on lire sur les réseaux sociaux de l’UEFA.

« Certains ont interprété notre décision de refuser l’illumination du stade de Munich aux couleurs arc-en-ciel comme ‘politique’ », poursuit l’UEFA. « Au contraire, la demande en elle-même était politique, liée à la présence de l’équipe de Hongrie dans le stade pour ce match face à l’Allemagne. Pour l’UEFA, l’arc-en-ciel n’est pas un symbole politique, mais un signe de notre engagement pour une société plus diversifiée et inclusive. »

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

9 Commentaires

  • Posté par Dubois B., mercredi 23 juin 2021, 14:57

    Bien sûr que le football est politique. Quand Israël est considéré comme un état européen, n'est-ce pas une décision politique? Quand les Etats-Unis affrontent l'Iran à la CM 1998, tous unis sur la même photo, quand des placards "No to racism" sont affichés en veux-tu en voilà, n'est-ce pas politique? Le sport a toujours été un lieu politique et c'est bien ainsi. Honte à l'UEFA qui préfère cirer les pompes d'Orban.

  • Posté par G Jean Luc, mercredi 23 juin 2021, 14:52

    On est dans une époque où on apprend à se méfier de tout ce qui n'est pas 'standard', on ferait bien mieux d'apprendre à accepter les autres tels qu'ils sont, chacun vie sa vie comme il l'entend (dans les limites du respect de l'autre). Epoque 'a'sociale.

  • Posté par Dubois Jean, mercredi 23 juin 2021, 13:57

    L'Empire s'effrite, la planète entière crève de par notre cupide stupidité. Les espèces disparaissent, le climat s’emballe, on déforeste à tout va... Au lieu de s'en inquiéter, les tribuns nous offre des jeux. Et puis les polémiques stériles aussi, parler de ça détourne notre regard, tout est sujet à discussion, de la bouteille de coca de Ronaldo à la couleur du stade. Panem et circences alors que Rome s'effondre. Qu'on en finisse , la civilisation n'en vaut pas la peine.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une